Accueil Sports Almeida à Courtois : « Ceux d’entre nous qui ont pleuré avec toi...

Almeida à Courtois : « Ceux d’entre nous qui ont pleuré avec toi à Lisbonne sont aussi du bon côté ».

172
0

Le Real Madrid offre son double en visites institutionnelles

PARIS, 29 mai (Bénin Actu) –

Le Real Madrid a vécu ce dimanche après-midi une première partie institutionnelle de la célébration dans les rues de la capitale pour la conquête la veille de la Ligue des Champions contre Liverpool, avec une visite à la cathédrale et au siège de la Communauté de Madrid et de la Mairie, dans une atmosphère de fête.

La soirée festive a commencé vers 18h00 avec le départ en bus sans capot du Santiago Bernabéu vers la cathédrale de l’Almudena. L’équipe a offert les 14e et 35e titres de champion au saint patron de la capitale et a été reçue par l’archevêque Carlos Osoro, lors d’une cérémonie qui s’est terminée par une photo de famille.

Ensuite, l’expédition des champions d’Europe s’est rendue au siège de la Communauté et à la mairie, où elle a été reçue par la présidente Isabel Díaz Ayuso et le maire José Luis Martínez-Almeida. Marcelo et Florentino Pérez leur ont remis le maillot de l’équipe et une petite réplique de l' »orejona ».

Lire aussi:  L'Espagne entame les finales de la Coupe Davis en attendant Carlos Alcaraz

Encouragé par les personnes présentes à la Real Casa de Correos, Ayuso a soulevé le trophée à plusieurs reprises, n’hésitant pas à porter du blanc. « La meilleure équipe du monde est espagnole et madrilène. Ils portent à nouveau le nom de notre ville dans le monde entier. Travailler ensemble, à la manière de Madrid », a déclaré le président, avec une mention spéciale pour Thibaut Courtois pour ses arrêts en finale.

« Le Real Madrid a une fois de plus écrit l’histoire. Madrid est notre point de départ, d’ici nous avons transmis nos valeurs au monde entier. Cette Coupe d’Europe restera dans les mémoires comme l’une des plus grandes de l’histoire de la Ligue des champions. Un chemin qui rendra la légende de notre club encore plus grande. Madrid est éternelle. Maintenant, allons-y pour le quinzième, dit Florentino.

Après être sorti sur le balcon de la Puerta del Sol, saluant les centaines de fans, les Madrilènes sont retournés dans le bus pour terminer les visiteurs institutionnels à l’Hôtel de Ville. Almeida, un fan bien connu de l’Atlético, leur a souhaité la bienvenue et dans son discours, il a laissé plus d’une anecdote, notamment celle concernant Courtois.

Lire aussi:  Emery : "Je suis fier, mais nous voulions plus".

« Du côté positif, il y a aussi ceux d’entre nous qui ont pleuré à avec vous et à vos côtés. Nous sommes tous du bon côté de cette ville », a déclaré le maire au gardien de but belge, qui, à l’approche de la finale de Paris, avait déclaré que lors de la défaite en tant que rojiblanco il y a huit ans contre Madrid, il n’était pas du bon côté de l’histoire.

« Almeida, Indien, quelqu’un a dit », a dit le maire au milieu des rires des joueurs blancs. « Nous sommes le foyer d’une ville fière qui accueille le meilleur club du XXe siècle et qui est en passe de devenir le meilleur club du XXIe siècle. On a tôt fait de dire ’14’, comme vous rendez les choses difficiles pour ceux d’entre nous qui ne sont pas de Madrid », a ajouté le maire de la capitale, qui a également félicité l’équipe de Carlo Ancelotti pour avoir remporté le championnat.

Article précédentNadal rencontre Djokovic à Roland Garros
Article suivantInstagram vous permettra de recadrer et de personnaliser les aperçus des publications dans votre flux.