Accueil Sports Ancelotti : « L’inquiétude est combattue sur le visage des joueurs ».

Ancelotti : « L’inquiétude est combattue sur le visage des joueurs ».

110
0

PARIS, le 27 mai (Bénin Actu TELEVISIÓN) –

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a déclaré que l’inquiétude avant la finale de la Ligue des champions est « combattue » lorsqu’il voit « les visages des joueurs » et retrouve son calme avant d’affronter Liverpool ce samedi (21h00) au Stade de France.

« J’ai vécu cette année avec naturel comme je vis ce match qui est un grand succès pour nous. Nous connaissons l’histoire et les exigences de ce club, mais nous avons très bien fait, c’était une bonne saison et nous sommes très proches d’atteindre le maximum. L’ambiance est bonne, nous sommes calmes et cette équipe gère très bien ce type de match. Les vétérans aident les jeunes à avoir une très bonne ambiance, très calme et beaucoup de confiance », a déclaré l’Italien en conférence de presse d’avant-match.

« Nous avons mérité d’atteindre la finale en raison de la qualité, c’est la première chose, et ensuite le talent n’est pas suffisant. Il faut essayer de tout mettre ensemble et cela permet d’aller de l’avant s’il y a un engagement comme celui que nous avons eu cette année. Et puis, l’histoire de ce club nous a poussés jusqu’à la finale. La gagner ? Nous devons le mériter demain », a commenté Ancelotti.

L’homme de Reggiolo a assuré qu’il a apprécié « beaucoup » cette « période » à Madrid. « Tant pour le club que pour les joueurs, je continue à en profiter. Aujourd’hui, je suis très heureux, très calme et demain, je sais qu’il y aura un peu d’inquiétude la nuit, mais l’inquiétude est combattue par les visages des joueurs, ce qui me donne beaucoup de confiance », a-t-il déclaré avec emphase.

Lire aussi:  Mourinho : "Grand Real et grand Carletto ! On verra si on gagne la finale".

Interrogé sur le changement par rapport à la saison dernière, lorsqu’il dirigeait Everton, Ancelotti a été clair.  » C’est le vertige, oui, j’y ai pensé plusieurs fois. L’année dernière, à la même heure, José Ángel et le président (Florentino Pérez) m’ont téléphoné (…) Nous verrons ce qui se passera demain, mais chaque match a son histoire, sa stratégie et sa motivation. »

« Peut-être qu’il y a moins d’inquiétude qu’en 2014 parce qu’à Lisbonne — cette finale — a été pour tout le madridismo la clé de tout ce succès de ces dernières années (…) Parfois on rêve mais ça on ne peut pas le contrôler. J’ai une bonne mémoire de tout, ces finales sont un peu étranges, mais je pense que la finale que j’ai le mieux jouée était en 2005, contre Liverpool, et je l’ai perdue », a-t-il rappelé.

« Je ne dirai pas à mes joueurs que nous jouons mal, mais nous devons être prêts à tout. Nous avons eu le temps de nous y préparer et nous arrivons bien à ce moment. Nous donnerons le meilleur de nous-mêmes, mais je ne suis pas convaincu que ce sera suffisant pour gagner. Nous donnerons le meilleur de nous-mêmes, mais je ne sais pas si cela sera suffisant, car dans le football, il y a des choses que l’on ne peut pas contrôler. La préparation a toujours la même saveur et c’est quelque chose que vous devez apprécier sans penser à ce qui pourrait arriver », a ajouté Ancelotti.

« Nous devons proposer un match où nous montrons nos vertus et notre qualité. Ce que nous avons montré pendant la saison, avec beaucoup d’engagement, doit aussi être montré ce samedi. Les joueurs qui sont entrés en jeu ont toujours donné le meilleur d’eux-mêmes et ont fait la différence. Liverpool sera une équipe intense, avec beaucoup de qualité individuelle et de jeu vertical. Celui qui montrera le plus de qualité gagnera le match à la fin », a déclaré l’Italien.

Lire aussi:  Beatriz Álvarez : "Le football féminin ne peut pas manquer cette occasion".

Par ailleurs, Ancelotti a déclaré que « ce qui a changé » chez Benzema « depuis son premier passage, c’est que maintenant il a plus de personnalité, plus de leadership sur et en dehors du terrain ». « Ce qui n’a pas changé, c’est sa qualité et qu’il continue à jouer à son meilleur niveau avec son humilité », a commenté l’entraîneur des Merengues, qui n’a pas pu évaluer l’état du terrain après les critiques de son homologue Jurgen Klopp. « Nous ne l’avons pas encore testé.

Et sur les joueurs blessés de Liverpool, il a également été clair. « Si le joueur est blessé, il ne peut pas jouer, mais si Liverpool joue, il n’est pas blessé. Cela n’affectera pas la finale, c’est le dernier match de la saison et ils donneront tout. Cela n’affectera pas le succès du jeu », a-t-il déclaré.

Enfin, étant donné son passé de « toffee », on a demandé au manager italien s’il pense que l’autre équipe de Liverpool le suivra ce samedi. « Les fans d’Everton, en raison de la rivalité sur le Merseyside, seront avec nous. J’ai de bons souvenirs de mon passage à Liverpool, dans l’équipe bleue, et je suis sûr qu’ils me soutiendront demain », a conclu Ancelotti.

IMAGES DISPONIBLES SUR Bénin Actu TÉLÉVISION

URL DE TÉLÉCHARGEMENT :

https://www.europapress.tv/deportes/671921/1/ancelotti-preoc…

NUMÉRO DE TÉLÉPHONE DE CONTACT 91 345 44 06

Article précédentLe Japon libère Fusako Shigenobu, fondateur de l’organisation terroriste Armée rouge.
Article suivantLes Colombiens se rendent aux urnes ce dimanche pour l’une des élections les plus polarisées de mémoire d’homme.