Accueil Sports Badosa a besoin d’un troisième set à Paris pour battre Juvan

Badosa a besoin d’un troisième set à Paris pour battre Juvan

148
0

BARCELONE, le 26 mai (Bénin Actu) –

La joueuse de tennis espagnole Paula Badosa sera au troisième tour de Roland Garros, deuxième « Grand Chelem » de la saison, après avoir battu la Slovène Kaja Juvan (7-5, 3-6 et 6-2) dans un match où elle a dû faire face à une grande résistance et jouer dans le réseau de sa rivale, bien que dans la troisième manche la Catalane ait trouvé sa meilleure version pour rester en vie à Paris.

Badosa a fait ses débuts mardi avec une solide victoire en deux sets au Philippe Chatrier contre la Française Fiona Ferro (6-2, 6-0), et jeudi elle a souffert un peu plus contre la Slovène sur le court Suzanne-Lenglen, nécessitant un troisième set dans lequel elle s’est améliorée et a, en plus, profité de la baisse physique de la Slovène, avec une gêne au dos.

En un peu plus de deux heures et quart de jeu, Badosa est passée sur le deuxième court du tournoi parisien de l’éclat à son propre désespoir, se demandant à haute voix et regardant sa boîte « Qu’est-ce que je fais ? » en voyant la résistance murale de la Slovène, dans un deuxième set à noter pour les matchs à venir.

Lire aussi:  Aleix Espargaró décroche une pole historique pour Aprilia

Pour l’instant, Badosa — troisième tête de série du tournoi — affrontera au troisième tour Veronika Kudermetova, originaire de Kazan, qui a battu la Serbe Aleksandra Krunic 3-6. Contre Kudermetova, Badosa devra s’améliorer en fond de court et essayer de déplacer davantage son adversaire.

Juvan a pris le deuxième set du match 3-6 avec une grande défense, causée par le manque de mobilité des balles de la Catalane, et aussi avec ses chutes et ses montées au filet inspirées. Badosa, qui a su changer la ‘puce’ à la fin du deuxième set et surtout dans le troisième set, a vu la lumière.

Le match a commencé avec un 5-2 favorable au Begur, mais trois jeux dans une rangée du Slovène a mis le 5-5 et le set a été fermé par l’Espagnol en sa faveur après avoir réalisé le troisième bris de service et, dans le douzième jeu et avec son service a profité de la deuxième des trois balles de set pour mettre le 7-5.

Après ce deuxième set dans lequel Badosa a également subi trois jeux consécutifs de son adversaire, les problèmes de dos de Kaja Juvan sont apparus avant le début du troisième et dernier set, qui a duré 38 minutes et a été le plus rapide.

Lire aussi:  L'équipe féminine veut retrouver le chemin de la victoire avec un double prix.

Bien qu’elle ait commencé par perdre son service, Paula Badosa a enchaîné quatre jeux consécutifs dont deux blancs (y compris un break pour son adversaire) pour mener 4-1. Juvan a sauvé deux autres balles de break de Badosa dans le sixième jeu pour porter le score à 5-2 Suzanne-Lenglen, mais Badosa n’a plus rien lâché et a concrétisé sa première des trois balles de match pour sceller sa place au troisième tour à 6-2.

CARBALLÉS DIT AU REVOIR APRÈS QUATRE SETS

Pendant ce temps, dans le tableau masculin, Roberto Carballés a fait ses adieux à Roland Garros après avoir perdu en quatre sets contre l’Italien Jannik Sinner (3-6, 6-4, 6-4, 6-4, 6-3) dans un match qui a duré trois heures et 45 minutes.

Carballés, qui a commencé fort et a rapidement réussi à briser le service de son adversaire, s’est essoufflé dans les sets suivants jusqu’à s’effondrer malgré sa dernière réaction au quatrième tour. L’Espagnol est arrivé à 2-0 mais n’a pas pu donner suite à son avantage et a fini par dire adieu au deuxième « grand » du parcours.

Article précédentAmazon lance un podcast présenté par Luján Argüelles pour analyser les clés de la vente en ligne.
Article suivantLe Parlement de Transnistrie confirme Alexander Rozenberg comme nouveau Premier ministre de la région moldave séparatiste.