Rosacée : symptômes, causes… tout savoir sur cette maladie de peau !

Le rosacée et une maladie qui touche majoritairement les femmes d'âge moyen. On vous dévoile les symptômes de cette maladie de peau !

© Rosacée : symptômes, causes... tout savoir sur cette maladie de peau !

Déployer Replier le sommaire

Qu’est-ce que la rosacée ? La rosacée est une affection cutanée chronique peu fréquente. Cette maladie de peau provoque des bouffées de chaleur ou des rougeurs et des vaisseaux sanguins visibles sur le visage. Parfois même sur les yeux. En outre, elle peut produire, dans les cas graves, des bosses infectées de différentes tailles. Ces signes peuvent apparaître pendant des semaines, des mois, voire des années, puis disparaître durant un certain temps. Elle est de temps en temps confondu avec l’acné ou d’autres problèmes de peau, mais les causes et les traitements ne sont pas les mêmes. Elle peut avoir un fort impact émotionnel sur une personne et affecter de manière significative son estime de soi. Aujourd’hui, nous vous parlons de la rosacée, de ses symptômes, de ses causes et de ses facteurs de risque.

Tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie de peau

Cette maladie de peau peut toucher tout le monde. Mais elle est plus fréquente chez les femmes d’âge moyen au teint clair. Il n’existe actuellement aucun remède à cette maladie. Ni aucun moyen de la prévenir. Mais un traitement approprié permet de la contrôler. Et de réduire les symptômes.

Les symptômes de le rosacée

  • Rougeur ou bouffée de chaleur persistante sur le visage dans la partie centrale du visage.
  • Veines visibles sur le nez et les joues. Causée par la rupture des petits vaisseaux sanguins dans ces zones.
  • Morceaux de petite et moyenne taille sur la longueur et la largeur du visage. Parfois, ces bosses contiennent du pus, on parle alors de papules et de pustules.
  • Sensation de brûlure et sensibilité dans la zone affectée.
  • De nombreuses personnes atteintes de rosacée ont généralement des yeux et des paupières secs, irrités et gonflés. Ce symptôme est connu sous le nom de rosacée oculaire. Et, chez certaines personnes, ce symbole précède la rosacée cutanée.
  • Avec le temps, la rosacée peut entraîner un épaississement de la peau du nez. Donnant au nez un aspect bulbeux. Ce symptôme a tendance à se manifester plus fréquemment chez les hommes que chez les femmes.

Quand faut-il consulter un médecin ? La rosacée n’est pas comparable à l’acné. Son apparition doit être prise au sérieux. Et il convient de consulter un dermatologue ou un médecin le plus tôt possible. Afin d’éviter ses aspects les plus agressifs et d’empêcher qu’elle ne s’aggrave avec le temps.

Les causes de la rosacée

La cause de la rosacée est inconnue, car elle pourrait être due à de multiples facteurs. Elle peut être due à un système immunitaire hyperactif, à l’hérédité, à des facteurs environnementaux. Ou à une combinaison de ces éléments. Ce dont la science est sûre, c’est qu’elle ne se développe pas en raison d’une mauvaise hygiène et n’est certainement pas contagieuse.

Les principaux facteurs de risque de la rosacée sont les suivants : être une femme. Avoir une peau qui brûle facilement au soleil. Avoir plus de 30 ans, fumer. Et avoir des antécédents familiaux de rosacée.

Une fois que la rosacée est présente, les poussées peuvent être déclenchées par :

  • Boissons chaudes et aliments épicés.
  • Vin rouge et autres boissons alcoolisées.
  • Températures agressives.
  • Soleil ou vent.
  • Des émotions fortes.
  • Exercice.
  • Les médicaments qui dilatent les vaisseaux sanguins.
  • Certains produits cosmétiques.