Voici comment stimuler le cerveau pour éviter la perte de neurones !

Le cerveau a besoins d'être stimulé avec des passes temps, une bonne hygiène et également une vie sociale !

© Voici comment stimuler le cerveau pour éviter la perte de neurones !

Déployer Replier le sommaire

Selon les dernières études, les êtres humains ont à la naissance environ 86 milliards de neurones. Cependant, dès le premier jour de la vie, notre cerveau perd progressivement des neurones, approximativement 31 millions par an. Cela signifie qu’en vieillissant, nous avons moins de neurones, et nous devons donc entraîner notre cerveau pour ralentir cette détérioration.

Comment entraîner notre cerveau

Il existe un certain nombre d’exercices que nous pouvons faire tous les jours pour que notre cerveau ne s’atrophie pas. Des mesures simples qui seront remarquées pour que notre cerveau ne « rouille » pas.

Faire des passe-temps : comme les mots croisés, le Sudoku, les échecs, les dames… Il est prouvé que l’exercice mental améliore votre réserve cognitive.

Oubliez les routines : les personnes qui pratiquent plusieurs langues ont un taux plus faible de maladie d’Alzheimer. Ne tombez donc pas dans la routine et ouvrez-vous à de nouvelles activités. L’âge n’a pas d’importance.

Prenez soin de votre corps : Mangez de façon saine et équilibrée, dormez 8 heures par jour, faites de l’exercice…

Créez une vie sociale : rester isolé finit par affecter notre tête. Sortez avec des amis, allez vous promener… Bref, ayez une vie sociale.

StressCrédit photo : Pexels

Ces habitudes tuent les cellules

Le stress chronique : Lorsque nous avons des niveaux élevés de stress, nous expulsons du cortisol. Ce dernier atteint le cerveau et peut empêcher la formation de souvenirs, et en grande quantité, il tue les neurones.

Peu de sommeil : Un manque de sommeil ne tue pas seulement les cellules du cerveau, mais peut aussi avoir d’autres effets néfastes sur la santé, comme le diabète.

La suralimentation ralentit la circulation et limite le transport de l’oxygène vers le cerveau. Si nous ajoutons également des aliments riches en graisses saturées, nous augmentons notre taux de cholestérol. Tout cela réduit notre capacité à mémoriser.

L’abus de drogues : lorsque les drogues sont utilisées de manière répétée, elles tuent les cellules du centre du plaisir du cerveau.