Voici le nouveau lit végétalien qui fait fureur !

Ce lit au matelas végétalien fabriqué avec des matériaux écologiques va vous faire passer de meilleures nuits. Vous allez bien dormir !

© Voici le nouveau lit végétalien qui fait fureur !

Déployer Replier le sommaire

Nous vous avons parlé de tous les projets de rêve dans lesquels les grandes chaînes hôtelières ont investi, mais… Que se passe-t-il lorsque nous dormons à la maison ? Il faut aussi investir dans un lit et dans tout ce qui nous permet de nous reposer. Et l’une des tendances actuelles que nous allons vous présenter aujourd’hui est le lit végétalien.

Une idée incroyable

Une société a lancé son nouveau lit végétalien. Ce lit est appelé Le Réformateur Savoir Nº4v.’. Un lit dont le prix avoisine les 20 000 euros, l’entreprise affirme qu’il s’agit du premier lit de luxe végétalien. Et comment ce projet a-t-il vu le jour ? Parce qu’il y avait de plus en plus de demandes pour un matelas végétalien. Et d’autre part, la responsabilité sociale de l’entreprise. Ils sont de plus en plus conscients de l’impact environnemental, ils ont voulu y remédier.

Mais qu’est-ce que la société Savoir ? C’est une marque qui a vu le jour grâce à une commande de l’emblématique Savoy Hôtel, qui a été produit en 1905. Une entreprise qui, depuis lors, fabrique des lits de manière traditionnelle et artisanale. Ils ne font que 1 000 lits tous les deux ans. Donc chacun d’entre eux est spécial. Ils les fabriquent avec des produits naturels, ils écartent les produits chimiques. Ce sont des lits durables.

Un lit qui a tout pour plaire

Le problème du passage à la fabrication de lits végétaliens se pose au niveau de l’utilisation des matériaux. Pour fabriquer un lit végétalien, il faut beaucoup de matières synthétiques, et il a été difficile de trouver des alternatives. Ils ont fait beaucoup de recherches pour arriver au point actuel. Ils ont recherché des plantes susceptibles d’imiter les qualités des matériaux traditionnels qu’ils utilisaient autrefois.

Photo : Savoir
Photo : Savoir

Et où en sont-ils arrivés ? À une combinaison de coton biologique, de lin, de bambou et de tampico, une fibre qui provient de l’agave léchouilla, une plante que l’on ne trouve que dans les zones semi-désertiques du nord du Mexique. L’utilisation de toutes ces fibres permet de réguler la température et d’absorber l’humidité. Mais est-ce si différent ? Les avis des cabinets sont les mêmes : on dort différemment, et même mieux. Et c’est intéressant, parce qu’en fin de compte, c’est un lit durable et s’il améliore la qualité de ceux qui ont le matelas, c’est bon pour le monde et c’est bon pour nous.

C’est pourquoi Savoir ne va pas s’arrêter au matelas Savoir Nº4v. Elle souhaite lancer une gamme de produits supplémentaires utilisant des matériaux à base de plantes, pour devenir une entreprise plus durable. En fait, il s’agit de pouvoir dormir plus profondément, dans tous les sens du terme.

4.6/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, Bénin Actu a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News