Accueil High-Tech Eurovision 2022 : comment tirer parti des médias sociaux pour regarder et...

Eurovision 2022 : comment tirer parti des médias sociaux pour regarder et commenter l’événement

59
0

PARIS, le 14 mai (Bénin Actu/EP) –

Ce samedi, le gala final de l’Eurovision aura lieu dans la ville de Turin, en Italie, le pays qui a remporté le Concours Eurovision de la chanson l’année dernière grâce à la performance de Maneskin avec sa chanson « Zitti e buoni ».

S’il est vrai que ce concours réunit généralement les familles et les amis devant la télévision, les plateformes de contenu en continu et les réseaux sociaux ont gagné du terrain ces dernières années, car ils sont également très au fait de ce concours.

« Depuis le lancement de l’Eurovision en 2006, YouTube a été une plaque tournante pour la célébration de tant d’artistes innovants qui offrent des performances inoubliables », a déclaré Dan Chalmers, responsable de YouTube pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, dans un communiqué.

À ce titre, il est devenu l’une des plateformes préférées des fans de l’Eurovision. Les utilisateurs ont pu regarder la première cérémonie d’ouverture, qui a eu lieu le 8 mai, la première demi-finale (10 mai) et la deuxième demi-finale (12 mai) sur YouTube.

Sur la chaîne officielle Eurovision YouTube, les fans de l’Eurovision pourront suivre la cérémonie de ce soir, à partir de 21h00 CET.

L’univers de l’Eurovision sur YouTube se poursuit avec Eurovision This Month, où vous pouvez suivre les dernières nouvelles du concours, ainsi que la liste de lecture Eurovision Party Anthems Mix : Volume 1, qui comprend certains des tubes du festival (notamment « Say Yay ! » de Barei).

EUROVISION SUR INSTAGRAM

Instagram est devenu une autre plateforme essentielle pour les fans du concours, puisque le compte officiel du concours Eurovision de la chanson a publié du contenu sur les résultats des demi-finales, entre autres.

Les noms des gagnants de ces précédentes finales ont également été partagés sur ce réseau social, ainsi que des clips vidéo de leurs performances et des images des coulisses.

La plateforme a également proposé aux fans une série de courtes vidéos, incluses dans la section Reels, dans lesquelles les artistes invitent les fans à chanter leurs chansons et à faire un remix avec eux.

Lire aussi:  Le téléphone symétrique Honor Magic4 Pro arrivera en Espagne le 1er juin au prix de 1 099 euros.

De son côté, le compte officiel de TVE pour l’Eurovision a reproduit certaines de ces vidéos et a mis à la disposition des utilisateurs différentes vidéos du représentant espagnol avec le hashtag #Chanelazo.

TWITCH MET LE PAQUET POUR LE CONCOURS

Une autre des plateformes qui ont participé à la diffusion des demi-finales de l’Eurovision a été Twitch, où RTVE a une chaîne sur laquelle elle commente certains détails des performances.

Il comprend également de courtes interviews de certains professionnels travaillant en coulisses, comme les organisateurs des différentes délégations, et des connexions en direct avec les commentateurs du concours et les influenceurs.

Ce samedi, le gala sera retransmis en direct à partir de 19h30, afin de décrire les premières impressions des artistes et du public lors de cette soirée si particulière.

TIKTOK SE JOINT AUSSI AU PHÉNOMÈNE DES FANS

À l’occasion de la dernière édition du concours Eurovision de la chanson, TikTok a fait appel à plusieurs créateurs européens pour réinterpréter le célèbre hymne du festival, le Te Deum, ainsi que pour diffuser le concours avec la langue de la plateforme.

Ainsi, pendant ces jours, elle a lancé l’initiative « Le côté EXTRA de #Eurovision2022 est seulement sur TikTok », où les utilisateurs ont pu libérer leur côté le plus créatif. En conséquence, le spot présente une série d’images et de vidéos sans dialogue, avec la musique comme langage universel et différentes versions personnelles de chacun des interprètes de cet hymne.

Ces jours-ci, la plateforme a également mis à la disposition des utilisateurs, par le biais du profil officiel du festival (@Eurovision), des fragments vidéo dans lesquels on peut voir comment les représentants de chaque pays se préparent pour la grande finale et leurs chansons correspondantes.

Ce qui est certain, c’est que, quel que soit le réseau social que les utilisateurs choisissent d’utiliser pour commenter le gala final de l’Eurovision, celui-ci servira une fois de plus de lien pour unir les eurofans, les mélomanes et les fans du concours, ainsi que pour diffuser des moments particuliers du gala ou des mèmes qui y sont liés.

Lire aussi:  Microsoft confirme que LAPSUS$ a accédé à l'un de ses comptes et minimise le vol de code source.

CHANEL, « TRENDING TOPIC » SUR TWITTER

Ces dernières semaines, les utilisateurs des médias sociaux qui ont suivi l’actualité du concours ont suscité un débat sur l’identité de celui qui pourrait finalement remporter le prix de cette 66e édition du concours Eurovision de la chanson.

Dans ce contexte, la plateforme de gestion des médias sociaux Hootsuite a analysé comment les performances des artistes qui ont participé à la première demi-finale ont été reçues par la communauté Twitter.

Lors de la demi-finale, qui a eu lieu mardi, les représentants de la Suisse, de l’Arménie, de l’Islande, de la Lituanie, du Portugal, de la Norvège, de la Grèce, de l’Ukraine, de la Moldavie et des Pays-Bas se sont qualifiés pour la finale.

Selon les résultats de cette étude, la représentante espagnole est couronnée comme la reine du réseau social, puisque son sujet « SloMo » a accumulé près de 36 000 mentions. Quant au sentiment des références à Chanel Terrero, 84 % d’entre elles sont neutres.

En revanche, 12 % étaient positifs et seulement 4 % reflétaient un sentiment négatif. En outre, l’artiste a été suivi par les mentions des représentants du Royaume-Uni et de la Finlande.

Le représentant britannique Sam Ryder et sa chanson « Space Man » ont été mentionnés plus de 32 000 fois dans divers messages et commentaires sur Twitter. Parmi celles-ci, 83 % ont été réalisées par des hommes et 17 % par des femmes.

En revanche, le groupe finlandais The Rasmus et la chanson avec laquelle il représente le pays, « Jezebel », ont été mentionnés plus de 24 000 fois, dont 55 % par des hommes et 45 % par des femmes.

Ils sont suivis par les représentants de l’Italie, Blanco et Mahmood, qui ont été mentionnés près de 17 000 fois, avec 90 % d’impressions neutres, 8 % de positives et 2 % de négatives.

Article précédentLes forces de sécurité israéliennes matraquent les porteurs du cercueil de la journaliste Shirin abu Akle.
Article suivantLes ligues européennes vont négocier avec l’UEFA une « répartition plus équitable des bénéfices » après 2024