Accueil High-Tech Huawei vise le sport professionnel avec la Watch GT 3 Pro

Huawei vise le sport professionnel avec la Watch GT 3 Pro

170
0

Regarder GT 3 Pro

Regarder GT 3 Pro – EUROPA PRESSE

MILAN (ITALIE), 18 Mai (Bénin Actu/EP) –

Huawei a soigné le design de sa nouvelle smartwatch Watch GT 3 Pro, qu’elle propose en céramique ou en titane, pour présenter un terminal haut de gamme équipé de fonctions d’entraînement personnel et de suivi de la santé, allant du cycle menstruel à la santé respiratoire et à la pression.

La société a soigné le design de la Watch GT 3 Pro « au millimètre près », en commençant par le matériau et la finition du boîtier. En ce sens, il existe deux modèles, l’un en céramique et l’autre en titane, et dans les deux cas, son objectif est de proposer un équipement haut de gamme adapté à l’utilisateur, comme elle l’a exposé lors de son événement  » House of Huawei « , qui s’est tenu mercredi à Milan (Italie).

L’édition en céramique combine la couleur blanche du corps avec le métal, argent ou or, qui entoure la lunette. Cette monture présente un motif de coquille accompagné d’un motif de 24 vagues, qui, selon la société, symbolise les 24 heures et les 24 termes solaires, tandis que le boîtier présente une finition brillante obtenue grâce à un processus de polissage qui s’est étalé sur dix jours et combine jusqu’à 13 procédés différents de meulage et de polissage avec des abrasifs diamantés.

Ce modèle utilise un écran en verre saphir, qui résiste aux rayures et aux éclats, et est présent au dos du boîtier, au niveau du capteur, car il laisse pénétrer la lumière et peut surveiller le rythme cardiaque, ainsi que détecter les changements de température du corps.

L’édition titane, quant à elle, utilise du titane sur le boîtier avant et de la céramique sur le boîtier arrière, et présente un design où les coins et les bords se  » fondent « . La société a également utilisé du verre saphir pour la résistance, qui est également présent dans le capteur, comme dans l’édition en céramique.

Sur les deux modèles, Huawei a mis en place un écran AMOLED couleur, avec une résolution HD (466 x 466) et une taille qui varie selon le matériau : 1,32 pouces sur la montre en céramique, et 1,43 sur celle en titane. Sur le côté droit, la couronne rotative avec retour tactile permet de faire défiler les différentes interfaces et de régler les paramètres, ainsi que d’agrandir ou de réduire la taille des icônes.

Lire aussi:  Selon M. Gurman, l'iPadOS 16 apportera une interface multitâche remaniée qui vous permettra de voir toutes les applications ouvertes.

FORMATION PERSONNELLE

Huawei a « réinventé » le concept d’entraînement personnel avec la Watch GT 3 Pro. Pour ce faire, elle l’a équipé de la prise en charge des cinq principaux systèmes satellitaires mondiaux : GPS + Beidou + GLONASS + Galileo + QZSS, ce qui lui permet de générer automatiquement un itinéraire lorsque vous avez terminé votre entraînement en plein air, pour le partager avec vos amis.

Si l’utilisateur se déconnecte et se perd, le positionnement par satellite peut également déclencher un itinéraire de retour pour revenir au point de départ de manière guidée.

La montre comprend un plan de course intelligent, qui conçoit un entraînement personnalisé pour l’utilisateur, qu’il s’agisse d’un coureur professionnel ou novice, en fonction de ses données physiques et de son historique d’entraînement, conçu pour améliorer progressivement sa capacité de course.

La montre offre également des conseils d’entraînement professionnels, sur la base des données qu’elle collecte à partir de tous les capteurs. Il permet également de suivre jusqu’à 100 modes d’entraînement, dont le golf, l’escalade, le cyclisme, la natation en eau libre, le triathlon et le ski de fond. Une nouveauté est l’ajout de la plongée sous-marine.

En plus de servir d’entraîneur personnel, l’appareil est également conçu pour fonctionner comme un assistant de soins de santé. En ce sens, il dispose de divers capteurs (accélération, gyroscope, magnétomètre, fréquence cardiaque optique, baromètre et température) pour surveiller le cycle menstruel, le taux d’oxygène dans le sang, la fréquence cardiaque, le sommeil, la santé respiratoire et la pression sanguine.

CARACTÉRISTIQUES RESTANTES.

La Watch GT 3 Pro prend en charge la connectivité sans fil via Bluetooth et intègre un microphone et des haut-parleurs pour répondre et passer des appels, ainsi que pour afficher et écrire des messages texte. Il dispose également de la technologie NFC.

La batterie de cette montre atteint 14 jours d’autonomie, huit en cas d’utilisation intensive, dans le modèle en titane. Dans le cas du modèle en céramique, l’utilisation est prolongée de sept jours, quatre en cas d’intensité accrue.

Il prend également en charge la recharge sans fil, qui améliore le temps de 30 % par rapport à la génération précédente. Cela signifie, selon la société, que la montre se recharge en dix minutes pour une journée complète d’utilisation normale.

Lire aussi:  Realme dévoile la nouvelle GT 2 Pro, son grand pari de prendre d'assaut le haut de gamme.

Dans le cadre de l’écosystème connecté de Huawei, la Watch GT 3 Pro est alimentée par HarmonyOS, mais est compatible avec les téléphones Android à partir de la version 6 et iOS à partir de la version 9. Elle propose également un assistant vocal intelligent, mais uniquement lorsqu’elle est associée à un téléphone Huawei.

La Watch Gt 3 Pro a un prix de départ de 369 €, et est disponible à partir de ce mercredi en version titane et 46 mm, tandis que la version céramique et 43 mm, arrivera en juin, à partir de 499 €.

PLUS D’ACTUALITÉS SUR LES WEARABLES

La société a également dévoilé la Watch Fit 2 (à partir de 149 euros) avec un écran de 1,74 pouce 336 x 480 pouces, soit un écran 18,6 % plus grand que la génération précédente. En plus des 97 modes d’entraînement qu’il propose, il dispose également de fonctions de suivi de la santé et d’appels Bluetooth.

Le bracelet intelligent a également été mis à jour, avec le nouveau Band 7 (59 euros), qui dispose d’un écran de 1,47 pouce, de 96 modes d’entraînement et de fonctions de santé. La batterie offre une autonomie de 14 jours et est disponible en quatre couleurs.

La Huawei Watch D (449 euros) est présentée comme un moniteur de santé au poignet. Il mesure la pression artérielle, le rythme cardiaque et effectue des électrocardiogrammes, grâce à sa batterie d’une autonomie de sept jours. Parallèlement, Huawei a dévoilé S-Tag, un capteur de mouvement professionnel qui peut être accroché aux lacets de chaussures.

Et le service de santé et de remise en forme Huawei Healt+, qui arrivera d’abord en Allemagne et en Italie, avec des séances d’entraînement, des conseils et des guides pour un mode de vie actif et sain. Il comprend un suivi du régime alimentaire et du cycle menstruel.

Le service est disponible gratuitement en version bêta en Italie et en Allemagne à partir d’aujourd’hui. Une version officielle sera disponible pour Android le 30 juin et pour iOS le 30 juillet. Il sera proposé au prix de 7,99 euros par mois, 59,99 euros par an, et comprendra un mois d’essai.

Article précédentL’OTAN reçoit les demandes d’adhésion de la Suède et de la Finlande : « C’est un moment historique que nous devons saisir ».
Article suivantLe Cs Sevilla critique la « passivité » du Conseil municipal pour « contrôler » les « comportements inciviques » des supporters de l’UEFA