Accueil L'International La Russie exclut toute « escalade des tensions » dans la région moldave de...

La Russie exclut toute « escalade des tensions » dans la région moldave de Transnistrie

161
0

Archive - Drapeau de la république de Transnistrie à Tiraspol.


Archive – Drapeau de la république de Transnistrie à Tiraspol.

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

PARIS, 25 avr. (Bénin Actu) –

Les autorités russes ont exclu lundi une « escalade des tensions » dans la région moldave de Transnistrie et ont déclaré que Moscou était toujours « favorable à une résolution du problème par des moyens pacifiques ».

Le vice-ministre russe des affaires étrangères, Andrei Rudenko, a déclaré qu' »il n’y a aucun risque » et a appelé au « respect de l’intégrité territoriale de la Moldavie et du statut spécial de la région ».

Lire aussi:  La coalition saoudienne annonce le début de la campagne de bombardements sur Hodeida

Le ministère moldave des Affaires étrangères a convoqué vendredi l’ambassadeur russe à Chisinau, Oleg Vasnetsov, en raison des déclarations du général russe Rustam Minnekayev, commandant par intérim du district militaire central russe, qui a critiqué « l’oppression de la population russophone » en Transnistrie.

Les autorités moldaves ont qualifié ses propos d’infondés et ont déclaré qu’ils contredisaient la position de la Russie, qui proclame son soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Moldavie sur des frontières internationalement reconnues.

En Transnistrie, 60 % des habitants sont des Russes et des Ukrainiens. Il s’agit d’une région séparatiste située entre le fleuve Dniester et la frontière moldo-ukrainienne, qui est indépendante de facto du gouvernement de Chisinau.

Lire aussi:  M. Zelenski appelle à des sanctions "douloureuses" contre la Russie face aux nouveaux paquets de l'Occident qu'il juge "insuffisants".

Avec l’effondrement puis la désintégration de l’Union soviétique et la possibilité que la Moldavie fasse partie de la Roumanie, la région principalement russophone située à l’est du Dniestr a proclamé la République moldave de Transnistrie au début des années 1990.

Article précédentDest souffre d’une blessure musculaire à la cuisse droite.
Article suivantLe stade La Cartuja de Séville générera un impact de plus de 165 millions avec les cinq finales de la Coupe.