Accueil L'International La Russie renforce son déploiement militaire à la frontière ukrainienne

La Russie renforce son déploiement militaire à la frontière ukrainienne

160
0

Archive - Des soldats transportent du matériel militaire en Ukraine.


Archive – Des soldats transportent du matériel militaire en Ukraine. – Diego Herrera – Europa Press – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine.

PARIS, le 27 mai (Bénin Actu) –

Le chef adjoint du Service fédéral de sécurité russe, Vladimir Kulishov, a déclaré vendredi que le pays avait décidé de renforcer son déploiement militaire à la frontière avec l’Ukraine.

« La situation reste difficile à l’heure actuelle, principalement en raison des tirs d’obus des gardes de sécurité russes, ainsi que des actions d’intimidation des nationalistes ukrainiens, qui mènent des attaques d’artillerie sur les infrastructures du territoire russe », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  La Russie signale qu'un civil a été tué dans une attaque de l'armée ukrainienne dans la région de Kursk.

En conséquence, a-t-il averti, il y a eu des pertes de vies humaines et des « actes de destruction », a-t-il déclaré dans une interview accordée au quotidien « Rossiyskaya Gazeta ».

Afin de prévenir les provocations armées et d’assurer la sécurité à la frontière avec l’Ukraine, les unités des agences frontalières ont été renforcées et des points de contrôle supplémentaires ont été temporairement déployés », a-t-il déclaré.

M. Kulishov a ajouté que la décision a été prise « en relation avec les menaces continues de sabotage et d’actes terroristes proférées par les représentants des services spéciaux ukrainiens ».

Lire aussi:  Le Parlement grec éteint les lumières de sa façade pour économiser l'énergie

Il a également accusé des « radicaux ukrainiens » de tenter d’entrer en « en se faisant passer pour des réfugiés ». « Des nationalistes et des radicaux d’extrême droite tentent d’entrer dans notre pays, y compris certains qui ont pris part aux hostilités dans le sud-est de l’Ukraine », a-t-il déploré.

À cet égard, il a souligné que le flux de réfugiés en provenance d’Ukraine a augmenté de manière significative, notamment depuis la mi-février, date à laquelle « plus de 1,2 citoyen russe et ukrainien est entré dans le pays ».

Article précédent51% des entreprises espagnoles admettent avoir été victimes d’une cyber-attaque l’année dernière
Article suivantLeclerc mène un doublé Ferrari lors de l’ouverture de Monaco