Accueil Sports Le BBVA International Open de Valence ouvre une rencontre de femmes de...

Le BBVA International Open de Valence ouvre une rencontre de femmes de premier plan dans le monde du sport

138
0

Archive - Vue générale pendant le premier tour de l'Open Internacional de Valencia, ITF World Tennis, célébré au Sporting Tennis Valencia le 14 septembre 2021, à Valencia, Espagne.


Archive – Vue générale pendant le premier tour de l’Open Internacional de Valencia, ITF World Tennis, célébré au Sporting Tennis Valencia le 14 septembre 2021, à Valencia, Espagne. – Ivan Terron / AFP7 / Europa Press – Archive

BARCELONE, le 27 mai (Bénin Actu) –

Le BBVA Open Internacional Valencia, qui se tiendra du 4 au 12 juin au Sporting Club de Tenis et qui est un tournoi de catégorie WTA 125, inaugurera le jeudi 9 juin l’initiative  » Journée de la femme : les chemins du succès « , une rencontre de femmes leaders du monde du sport, des affaires et de la coopération.

Lire aussi:  Toril : "Nous manquons d'expérience, mais nous prenons les bonnes mesures".

« Cette nouvelle synergie certifie l’intention déjà présentée lors de l’édition 2021 de croître de manière continue, mais durable, et de réunir certains des meilleurs joueurs du circuit international », ont expliqué les organisateurs dans un communiqué vendredi.

Anabel Medina, qui sera la modératrice de la réunion, animera la table ronde à 18h30, à l’approche du tournoi qui se tiendra dans la capitale du Turia. L’événement sera suivi d’un vin d’honneur pour les personnes présentes.

Les intervenants seront la directrice exécutive du groupe Dacsa, Araceli Ciscar ; la présidente de la Fédération des associations d’installateurs de plomberie, gaz et chauffage de la Communauté de Valence (Ficoval), Magdalena Verdú ; la journaliste et présidente de One Day Yes, Ana Mansergas ; la coordinatrice de la délégation de Valence de la Fondation Pequeño Deseo, Marta Miró et les athlètes olympiques Lola Riera (hockey) et Laura Gómez (judo).

Lire aussi:  Sac de Mirandés Lolo Escobar
Article précédentDeux ans après la mort de George Floyd, neuf Américains sur dix soutiennent les réformes de la police.
Article suivantLa Maison Blanche affirme que la National Rifle Association contribue au problème de la violence armée aux États-Unis.