Accueil L'International Le CNR espère que le cessez-le-feu au Yémen est « le début d’un...

Le CNR espère que le cessez-le-feu au Yémen est « le début d’un nouveau chapitre » après des années de guerre.

87
0

PARIS, 2 avr. (Bénin Actu) –

L’ONG Norwegian Refugee Council a salué la déclaration d’un cessez-le-feu au Yémen comme un « développement essentiel » pour la population du pays et, espère-t-elle, un « nouveau chapitre » pour l’avenir d’une nation dévastée par la guerre entre le gouvernement et l’insurrection Huthi.

« Nous saluons cette évolution essentielle pour des millions de Yéménites qui ont besoin d’un répit après des années de combats incessants », a déclaré Erin Hutchinson, directrice nationale du Conseil norvégien pour les réfugiés au Yémen, réagissant à l’annonce de la trêve de deux mois proposée par l’ONU et à l’ouverture de l’aéroport de Sanaa et du port de Hodeida.

Lire aussi:  Les États-Unis ignorent les avertissements de la Russie et affirment qu'ils continueront à fournir une assistance militaire à l'Ukraine.

« Nous demandons instamment aux parties au conflit d’honorer leurs engagements et de s’efforcer de trouver une solution pacifique à ce conflit, qui a déjà tué et mutilé des milliers de personnes et privé des millions de personnes de leurs moyens de subsistance », a-t-elle ajouté.

M. Hutchinson a rappelé que « des millions d’enfants ont dû abandonner l’école pour travailler, dormant affamés la nuit » et que « beaucoup ont perdu la vie parce qu’ils n’ont pas pu se rendre à l’aéroport de Sana’a pour recevoir un traitement médical vital ».

Lire aussi:  M. Zelenski déclare que l'Ukraine est prête à accepter un statut neutre et non nucléaire.

Le Conseil norvégien pour les réfugiés rappelle qu' »à ce jour, le pays est paralysé, l’approvisionnement en carburant étant bloqué, ce qui rend impossible la production d’électricité et le fonctionnement des services de base ».

« Nous espérons vraiment qu’il s’agit du début d’un nouveau chapitre, donnant aux Yéménites la possibilité de se tenir à nouveau sur leurs deux pieds dans la paix et la stabilité », conclut-il.

Article précédentRubiales : « L’Allemagne ? Pour gagner la Coupe du monde, nous devons battre tout le monde ».
Article suivantNous testons les Ray-Ban Stories : une technologie de pointe pour le dragueur et l’espion.