Accueil L'International Le Kremlin accuse l’Occident de déclarer une guerre « absurde » contre « tout ce...

Le Kremlin accuse l’Occident de déclarer une guerre « absurde » contre « tout ce qui concerne la Russie ».

133
0

Archives - Théâtre Bolchoï Ballet de Moscou


Archives – Ballet du Théâtre Bolchoï de Moscou – Bénin Actu/FESTIVALMÚSICADANZADEGRANADA

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

PARIS, le 27 mai (Bénin Actu) –

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé vendredi la communauté occidentale de mener une guerre « totale » et « absurde » contre les valeurs, la culture et la tradition de son pays au lendemain de l’invasion de l’Ukraine en censurant, entre autres exemples qu’il a cités, les icônes culturelles classiques du pays.

« L’Occident a déclaré une guerre totale contre nous, contre le monde russe. Je ne pense pas que quiconque tente de le cacher », a déploré M. Lavrov lors d’une réunion avec le conseil des dirigeants territoriaux du pays, dans ce qu’il a décrit comme l’imposition d’une « culture de l’annulation » qui a atteint un point d' »absurdité ».

Lire aussi:  M. Zelenski déclare que l'Ukraine n'acceptera un ultimatum russe que "lorsque nous serons tous morts".

« Ils ont interdit des classiques comme Tchaïkovski, Dostoïevski, Tolstoï ou Pouchkine. Ils ont commencé une persécution contre les artistes et la culture russes. D’une manière générale, je suis sûr que cette situation va durer longtemps », a-t-il ajouté.


Le ministre fait référence à des cas tels que celui de début mars, où l’université italienne de Milano-Bicocca a failli annuler des lectures de Dostoïevski, l’élimination du pavillon russe à la Biennale de Venise et la décision de l’Académie européenne du cinéma d’exclure la de ses prix.

Lire aussi:  La marche de protestation de l'opposition pakistanaise contre le premier ministre commence sérieusement.

L’attitude de l’Occident, selon le ministre, montre « ses véritables intentions en dépit de tous les beaux slogans qu’il affichait à la fin de la guerre froide et qu’il a commencé à proclamer des valeurs humanitaires universelles ».

« Nous voyons maintenant ce que ces belles paroles valaient vraiment », a remarqué le ministre.

Article précédentFootball/Championnats – La mairie de Madrid s’adresse au Real Madrid pour l’accueillir s’il gagne la Ligue des champions
Article suivantLes Pyrénées aragonaises soutiennent le gouvernement régional et réitèrent leur unité pour la proposition de candidature olympique