Accueil L'International Le Mexique poursuit les entreprises d’armement américaines pour avoir facilité la criminalité...

Le Mexique poursuit les entreprises d’armement américaines pour avoir facilité la criminalité dans le pays

87
0

PARIS, 25 avr. (Bénin Actu) –

Le gouvernement mexicain a intenté une action en justice devant un tribunal du Massachusetts, accusant jusqu’à huit fabricants d’armes américains d’être indirectement impliqués dans la criminalité dans le pays en étant au courant de l’utilisation de leurs produits.

Selon cette action en justice, à laquelle le journal mexicain « El Universal » a eu accès, les autorités mexicaines considèrent qu’une partie de l’industrie de l’armement du pays voisin est consciente qu’un pourcentage de ses produits fait partie de la chaîne du trafic illégal d’armes vers le Mexique et n’ont pas modifié leurs politiques de commercialisation.

Lire aussi:  Le Parlement estonien rejette l'abrogation des traités frontaliers avec la Russie

« En concevant, distribuant, vendant et commercialisant des produits hautement dangereux, les défendeurs ont assumé le devoir de s’assurer que leurs armes sont vendues légalement et avec soin, dans leur intégralité, en conformité avec les lois applicables et de ne pas contourner ces lois par leurs pratiques commerciales », explique le gouvernement dans le procès.

Dans le même ordre d’idées, la ville de Mexico a déploré que les entreprises d’armement ne remplissent pas leur devoir de « distribuer soigneusement » leurs produits, car elles les vendent « sans normes, conditions ou surveillance par l’intermédiaire de revendeurs et de distributeurs intermédiaires, dont certains (…) de manière imprudente ou illégale ».

Lire aussi:  L'Ukraine dénonce la première attaque contre Odessa depuis le début de l'invasion russe.
Article précédentLe Barça s’incline face au Rayo, Madrid au bord de l’alirón
Article suivantHalo Infinite prévoit de lancer le mode de campagne en coopération en août et Forge en septembre.