Accueil L'International Le président de la CONAIE en Équateur annonce une mobilisation nationale illimitée...

Le président de la CONAIE en Équateur annonce une mobilisation nationale illimitée à partir du 13 juin.

78
0

PARIS, le 25 mai (Bénin Actu) –

Le président de la Confédération des nationalités indigènes (CONAIE), Leonidas Iza, a annoncé une mobilisation nationale à partir du 13 juin lors d’une réunion de l’organisation indigène, au moment même où Guillermo Lasso semblait faire le bilan de sa première année à la présidence de l’Équateur.

« Il y a 200 ans, l’acte libertaire a été donné par la force de l’indépendance, mais nous devons nous rappeler qu’au cœur de ces luttes étaient présents ceux qui étaient dominés à l’époque coloniale et continuent de l’être, les indigènes », a souligné Iza lors d’une conférence de presse, comme le rapporte « El Comercio ».

Au cours de la réunion, certains dirigeants ont exprimé les besoins de leurs communautés et le manque d’aide aux organisations de la part du gouvernement équatorien, raison pour laquelle ils ont annoncé des mobilisations à partir du 13 juin.

Lire aussi:  Après presque deux ans, l'Australie rouvre ses frontières aux voyageurs vaccinés

Iza, dans son discours, a souligné les problèmes que connaît l’Équateur dans les domaines de la santé, de l’économie et de la sécurité, entre autres. Au sujet de l’insécurité, le président de la CONAIE a déclaré qu’il ne s’agit pas seulement d’un problème vécu dans les prisons, mais qu’il y a aussi de la violence dans les provinces, et il a appelé à l’action.

Sur la question de l’éducation, il a souligné qu’il faudrait investir davantage pour que les étudiants qui n’ont pas la possibilité d’entrer à l’université puissent avoir des opportunités dans l’enseignement supérieur. Il a également suggéré d’établir un plan pour améliorer l’accès à ces centres dans cinq ans.


LASSO RÉSUME SON ANNÉE PRÉSIDENTIELLE

D’autre part, le président de l’Équateur, Guillermo Lasso, a fait mardi le bilan de son année présidentielle et a annoncé la construction ou l’amélioration de plus de 450 000 logements, selon le journal « El Comercio ».

Lire aussi:  Qu'est-il arrivé au Sahara occidental ? Chronologie du conflit entre l'Espagne et le Maroc

M. Lasso a également souligné que la production de pétrole sera l’une des priorités du gouvernement, au même titre que l’amélioration des infrastructures, notamment des routes. Le président équatorien a indiqué que les « centres violets » seront mis en place pour fournir un soutien juridique, psychologique et sanitaire aux femmes.

Le chef de l’État équatorien a également annoncé le lancement du registre agricole national, dans le but d’établir un diagnostic des hectares productifs, des sources d’eau, des systèmes d’irrigation et des besoins en semences, comme le rapporte le journal « El Telégrafo ».

Le président équatorien a présenté ses condoléances à la famille de Jaime Villagómez, qui a été tué par des assassins dans un restaurant vendredi dernier à Samborondón, dans la province de Guayas, selon le journal « El Universo ».

Article précédentRubiales et Camps font l’objet d’une enquête pour menaces, coercition et prévarication présumées contre des clubs de troisième division
Article suivantGoogle Street View vous permet désormais de remonter le temps sur les appareils mobiles