Accueil L'International Le président de la Serbie s’attend à une victoire écrasante lors des...

Le président de la Serbie s’attend à une victoire écrasante lors des élections générales de dimanche.

116
0

PARIS, 3 avr. (Bénin Actu) –

Ce dimanche, des élections législatives, présidentielles et locales auront lieu en Serbie. Le président Alexander Vucic a ouvertement déclaré qu’il serait « triste » de ne pas obtenir 60 % des voix et d’éviter ainsi un second tour.

« Je suis plus nerveux que jamais. Je pense que je vais gagner au premier tour et je serais triste si je n’obtenais pas 60 % des voix », a déclaré M. Vucic lui-même dans une interview télévisée cette semaine.

M. Vucic lui-même a fixé un objectif de 126 sièges et de deux millions de voix pour le Parti progressiste serbe (SNS), « même si j’ai déjà perdu 55 000 voix au Kosovo par anticipation », en référence au nord du Kosovo à majorité serbe.

Lire aussi:  Mme Le Pen est actuellement en tête de l'élection présidentielle dans la plupart des territoires d'outre-mer, selon les médias.

Les organisations de la société civile dénoncent des conditions de participation pires qu’en 2020, aussi le peu d’espoir d’empêcher une victoire écrasante de Vucic repose sur le soutien dont elles disposent dans la capitale, Belgrade.

Le candidat de l’opposition à la présidence est le général à la retraite Zdravko Ponos pour Serbie unie, la plus grande coalition d’opposition et politiquement située au centre. Le principal espoir de Ponos est d’empêcher la victoire de Vucic au premier tour et de transformer le second tour en un plébiscite sur son administration.

Lire aussi:  Le Pentagone accuse l'armée russe du massacre de Bucha

Toutefois, pour améliorer les chances de M. Vucic, le principal partenaire gouvernemental du SNS, le Parti socialiste de Serbie, a annoncé qu’il ne présenterait pas de candidat à la présidence.

Quelque 6,5 millions de citoyens serbes sont appelés à voter dans leur pays et à l’étranger pour décider des élections présidentielles, législatives et locales dans douze municipalités, dont la capitale Belgrade.

Article précédentCoudet : « Séville, le Barça et l’Atlético doivent être très heureux ».
Article suivantPablo Guede prend la relève à Malaga après le licenciement de Natxo Gonzalez