Accueil High-Tech Le téléphone pliable de Google à nouveau retardé, selon The Elec

Le téléphone pliable de Google à nouveau retardé, selon The Elec

245
0

PARIS, le 26 mai (Bénin Actu/EP) –

Le téléphone pliable de Google

Google travaille depuis longtemps sur un smartphone pliable, connu en interne sous le nom de Pixel Notepad selon des documents trouvés sur 12L plus tôt cette année, avec un design qui lui permettrait de… se replier vers l’intérieur.

Cependant, cet appareil a déjà été annulé à la fin de 2021, car il ne pouvait pas concurrencer le Galaxy Fold de Samsung sur des marchés tels que les États-Unis et l’Europe, ce qui signifie que cet appareil n’allait pas arriver à l’avenir. ni en 2021 ni au premier semestre 2022..

Lire aussi:  Okta confirme que LAPSUS$ a accédé aux données de 366 entreprises clientes grâce à une faille de sécurité

On ne le verra pas non plus pour le reste de l’année, selon The Elec, qui cite des sources familières avec la question. Si Google avait prévu son apparition au dernier trimestre de l’année, il l’a désormais repoussée à 2023. La raison, selon les sources, est que le dispositif ne serait pas aussi complet que Google le souhaiterait.


L’Elect note que Samsung Display serait le fournisseur d’écrans, en tant que seul fabricant d’écrans OLED flexibles pour ces équipements. Elle permettrait d’atteindre un diagonale de 7,57 poucestandis que l’écran secondaire serait de 5,78 pouces.

Lire aussi:  Durov (Telegram) assure que le droit à la vie privée de ses utilisateurs est "sacré".

Au début du mois, à l’occasion de sa conférence annuelle des développeurs, Google a présenté en avant-première ses prochains appareils, dont son première smartwatchle site Famille Pixel 7 famille de smartphones et une tablette avec un processeur Tensor à venir l’année prochaine. À aucun moment il n’a fait référence à un combiné pliable.

Article précédentLe bureau du procureur palestinien conclut que le journaliste Abu Akle a été abattu par les forces israéliennes
Article suivantEPC et Aldi renouvellent leur partenariat et leur accord de parrainage pour Paris 2024