Accueil L'International Les armes à feu deviennent la première cause de décès chez les...

Les armes à feu deviennent la première cause de décès chez les enfants et les adolescents aux États-Unis

103
0

PARIS, 24 avr. (Bénin Actu) –

Les armes à feu sont devenues la première cause de mortalité des enfants et des adolescents aux États-Unis, devant les accidents de voiture, selon un rapport publié cette semaine par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Le rapport, qui compile les données de 2020, conclut que 45 222 Américains ont été tués par des armes à feu cette année-là, dont quelque 4 300 âgés de moins de 19 ans, ce qui représente une augmentation de 29,5 % d’une année sur l’autre, soit plus du double de l’augmentation relative au sein de la population générale, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université du Michigan à partir des données des CDC.

Lire aussi:  Israël accuse l'Iran de transférer une technologie avancée de drones au Venezuela

Les accidents de voiture ont causé environ 3 900 décès chez les enfants et les adolescents en 2020, tandis que les décès par surdose de drogue ont augmenté de plus de 83 %, pour atteindre plus de 1 700 décès au total, et devenir la troisième cause de décès dans ce groupe, indique le document, repris par ABC News.

La cause derrière la hausse des décès par arme à feu aux États-Unis est en grande partie due aux homicides par arme à feu, qui ont connu une augmentation de 33,4 % entre 2019 et 2020. De même, les suicides par arme à feu ont augmenté de 1,1 % au cours de cette période.

Lire aussi:  La Russie affirme que l'Allemagne et les États-Unis possédaient au moins 30 laboratoires "biomilitaires" en Ukraine.

Plus de 23 000 personnes, dont environ 1 650 enfants et adolescents, ont été tuées ou blessées à la suite d’incidents liés aux armes à feu aux États-Unis cette année, selon une base de données gérée par le groupe de recherche à but non lucratif Gun Violence Archive.

Article précédentEibar gagne trois points avec la saveur de la promotion
Article suivantRubiales : « J’ai reçu de nombreuses marques d’affection, je vais continuer à travailler pour le football espagnol ».