Accueil Sports Les ligues européennes vont négocier avec l’UEFA une « répartition plus équitable des...

Les ligues européennes vont négocier avec l’UEFA une « répartition plus équitable des bénéfices » après 2024

33
0

L’Association des ligues européennes de football professionnel s’exprime sur les réformes de la concurrence de l’UEFA

PARIS, 13 mai (Bénin Actu) –

Les présidents des plus grandes ligues européennes se sont réunis jeudi après-midi pour discuter des réformes des compétitions continentales présentées par l’UEFA, qui prendront effet à partir de 2024. Ils « saluent l’engagement » de l’instance et annoncent qu’ils seront « en négociations pour mettre en œuvre une distribution plus équitable des bénéfices », selon un communiqué publié vendredi.

L’Association des ligues européennes de football professionnel a « salué le compromis significatif de l’UEFA » et ses décisions sur « les préoccupations majeures » des compétitions, telles que la différence entre le nombre de matches initialement proposé et celui finalement proposé.

Lire aussi:  Almeria provisoirement en tête après avoir battu Amorebieta

En outre, ils ont annoncé qu’ils engageront « des discussions et des négociations pour mettre en œuvre une répartition plus équitable des bénéfices » à partir de 2024. « Il est essentiel de garantir la viabilité financière à long terme des clubs de football professionnels et des joueurs », a déclaré l’instance, sur un aspect crucial également pour « préserver le rêve » des fans de voir « leurs équipes locales remporter des succès sportifs ».

L’Association des ligues européennes de football professionnel a également expliqué qu’elle allait maintenant examiner les « changements historiques » présentés par l’UEFA « après presque trois décennies avec le même système de compétition », expliquant qu’elle allait se concentrer sur le calendrier des nouvelles compétitions et des ligues nationales.

Lire aussi:  Juanfran : "Je fais confiance à Simeone et j'espère que le club lui fait également confiance".

Les ligues européennes ont confirmé qu’elles continueront à « travailler de manière constructive » avec l’UEFA et les parties prenantes pour atteindre « un équilibre entre les compétitions nationales et européennes » afin « d’aider le sport à prospérer à tous les niveaux ».

Article précédentEurovision 2022 : comment tirer parti des médias sociaux pour regarder et commenter l’événement
Article suivantLe parti de M. Bukele affirme qu’il soutiendrait une nouvelle prolongation de l’état d’urgence.