Accueil L'International M. Fernández réaffirme la souveraineté de l’Argentine sur les îles Malouines et...

M. Fernández réaffirme la souveraineté de l’Argentine sur les îles Malouines et remercie les anciens combattants pour leur lutte.

93
0

PARIS, 3 avr. (Bénin Actu) –

Le président de l’Argentine, Alberto Fernández, a réaffirmé ce samedi que le pays a l’objectif « inavouable » d’avoir la « pleine souveraineté » sur les îles Malouines, lors d’un événement commémorant le 40e anniversaire de la guerre qui a opposé le pays latino-américain au Royaume-Uni.

« Les Malouines étaient, sont et seront argentines, et nous maintiendrons toujours notre engagement envers la mémoire des morts sur le territoire national », a déclaré M. Fernández devant le musée des Malouines et des îles de l’Atlantique Sud.

M. Fernández a réaffirmé que l’Argentine cherche « une solution négociée et pacifique au différend » concernant la souveraineté des îles Malvinas, et a assuré que l’objectif de recouvrer la souveraineté sur les îles est « inaliénable », raison pour laquelle ils continueront à travailler dans un « profond respect » du droit international.

Lire aussi:  Shanghai vise le zéro cas de COVID-19 d'ici la mi-mai

D’autre part, le président argentin a remercié les ex-combattants présents à la cérémonie pour leur lutte, à laquelle il a rendu hommage. « Nous sommes fiers de nos combattants, de nos morts et de notre droit légitime à la souveraineté. Nous sommes fiers de tous ceux qui ont laissé une trace indélébile dans la grande histoire de notre pays », a déclaré le Président.

« Je regrette l’horreur de la décision terrible et irresponsable d’une dictature qui a envoyé à la mort des centaines de compatriotes qui ont bravement et courageusement défendu la souveraineté de l’Argentine. Par conséquent, lorsque nous disons avec force et détermination ‘Plus jamais’, nous l’étendons également à nos héros et héroïnes des Malouines afin qu’ils ne tombent plus jamais dans l’oubli et le silence d’aucun gouvernement », a souligné M. Fernández.

Lire aussi:  L'Ukraine a évacué près de 38 000 personnes dans le pays au cours de la semaine écoulée

D’autre part, le gouvernement britannique a également rappelé ce samedi le 40e anniversaire du début de l’invasion des îles Malouines par l’Argentine et les « plus de 900 vies » que le conflit a coûté.

« Nous commémorons aujourd’hui le 40e anniversaire de l’invasion illégale des îles Falkland (Malvinas). Nous nous souvenons avec regret des plus de 900 vies perdues pendant la guerre des Falkland (Malvinas) », a tweeté la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss.

« Les Malouines feront toujours partie de la famille britannique et nous défendrons toujours leur droit à l’autodétermination », a-t-elle ajouté.

La guerre, lancée le 2 avril 1982 par la dictature argentine, a coûté la vie à 255 soldats britanniques et 650 combattants argentins. L’Argentine a dû se retirer après un peu plus de deux mois de combat.

Article précédentLe gouvernement péruvien accepte une trêve de cinq jours dans la grève des transports nationaux
Article suivantAleix Espargaró décroche une pole historique pour Aprilia