Accueil L'International M. Poutine simplifie les procédures de demande de la citoyenneté russe pour...

M. Poutine simplifie les procédures de demande de la citoyenneté russe pour les résidents de Kherson et de Zaporiyia.

95
0
Archives - Le président russe Vladimir Poutine

Archives – Le président russe Vladimir -/Kremlin/dpa – Archive

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine.

Le document comprend des amendements à un document d’avril 2019 qui a réduit les obstacles pour les résidents des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk pour demander la citoyenneté, a rapporté l’agence de presse russe Interfax.

Kiril Stremousov, le « numéro deux » de l’administration pro-russe de la région de Kherson, a salué la « possibilité » offerte par le président Poutine d’obtenir la citoyenneté russe, ce qui, selon lui, souligne le fait que ces régions « seront la Russie pour toujours ».

Dans la même veine, le chef adjoint du département pro-russe des affaires intérieures de Zaporiyia, Alexei Selivanov, a souligné que les citoyens de la région, s’ils obtiennent la citoyenneté russe, auront « l’opportunité de (…) recevoir tous les avantages » d’une « grande puissance », comme le rapporte l’agence de presse TASS.

Lire aussi:  Des missiles des Gardiens de la révolution iraniens frappent près du consulat américain à Erbil.

« L’armée russe a libéré (Kherson et Zaporiyia) et leur a permis de devenir des citoyens russes à part entière et égaux (…) Cela signifie que les régions de Zaporiyia et Kherson ne retourneront plus en Ukraine », a déclaré Selivanov.


Poutine a signé le 21 février un décret reconnaissant l’indépendance de ces républiques, situées dans la région de Donbas (est) et secouées par un conflit armé depuis 2014. À peine trois jours plus tard, il a ordonné l’invasion de l’Ukraine, un conflit qui fait rage depuis plus de trois mois.

Quelques heures avant la décision du dirigeant russe, le vice-président de la commission de la Douma d’État chargée des affaires de la Communauté des États indépendants (CEI), Viktor Vodolatsky, avait indiqué que « 70 % » des résidents des zones de l’Ukraine occupées par les forces russes souhaitent obtenir des passeports russes.

Lire aussi:  Guerre Ukraine-Russie : la Suède exclut l'adhésion à l'OTAN pour éviter de générer davantage de tensions

« Dans les territoires libérés, où les gens vivent déjà une vie normale (…) les gens ont exprimé le désir (…) d’obtenir des passeports russes », a-t-il déclaré, avant d’indiquer que cela s’étendait à Kherson et Zaporiyia, comme le rapporte l’agence de presse russe TASS.

« Notre droit est flexible, adaptable, quelle que soit l’opération militaire spéciale », a-t-il souligné. « Je pense que dans le cadre de l’application de la loi fédérale, il n’y aura aucun problème pour que les personnes de ces territoires obtiennent la citoyenneté », a soutenu M. Vodolatsky.

Article précédentSalah : « Je suis très motivé après ce qui s’est passé lors de la finale 2018 ».
Article suivantKlopp : « Ancelotti est un modèle pour la façon dont il gère le succès ».