Accueil L'International Macron, candidat en temps de guerre

Macron, candidat en temps de guerre

112
0

PARIS, 5 avr. (Bénin Actu) –

SONDAGES EN HAUSSE

Ainsi, après avoir commencé le mois de février avec une intention de vote moyenne de 24 %, à la mi-mars, ce chiffre était déjà supérieur de cinq points, avec des marges qui dépassaient même dix points par rapport à ses principaux concurrents, selon les sondages réalisés par la télévision publique.

Lire aussi:  Deux journalistes enquêtant sur le meurtre d'un procureur en Colombie auraient été arrêtés
Article précédentBoire trop d’alcool nuit à la santé et en boire trop peu n’apporte aucun bénéfice
Article suivantGoogle cherche à introduire un agrégateur de services de streaming de jeux vidéo sur ses Chromebooks