Accueil L'International Mme Le Pen qualifie son résultat d' »historique » et se projette dans la...

Mme Le Pen qualifie son résultat d' »historique » et se projette dans la « grande bataille » des élections législatives.

102
0

Marine Le Pen, leader du Groupement national


Marine Le Pen, leader du Rassemblement national – Denis Charlet/AFP/dpa

Suivez en direct le second tour des élections françaises

PARIS, 24 avr. (Bénin Actu) –

La leader du Rassemblement national, Marine Le Pen, a qualifié d' »historique » le résultat obtenu lors de l’élection présidentielle de dimanche, dans la mesure où elle estime qu’il jette les bases d’un « grand changement » et anticipe une « grande bataille électorale » en juin, à l’occasion des élections législatives.

Mme Le Pen, qui a concédé sa défaite quelques minutes seulement après la publication des premières projections du vote, s’est présentée devant ses partisans avec un discours optimiste. Selon elle, les résultats prévus par les estimations sont déjà « une grande victoire ».

Lire aussi:  Le Premier ministre de l'Unité accuse Bashaga de vouloir "infiltrer" Tripoli pour prendre le pouvoir.

« Des millions de compatriotes ont opté pour le changement », a souligné Mme Le Pen, qui malgré la défaite est le meilleur résultat de l’extrême droite et dépasse les chiffres qu’elle avait elle-même obtenus en 2017, lorsqu’elle affrontait également Macron.

Mme Le Pen s’est érigée en représentante de la France « oubliée » et a eu des mots de remerciement particuliers pour les électeurs de province et d’outre-mer, qui semblent lui avoir accordé la victoire lors de ce second tour.

« Je n’abandonnerai jamais les Français », a proclamé la dirigeante d’extrême droite, qui voit un « espoir » dans les résultats avec lesquels elle voulait attirer l’attention des dirigeants français et européens.

Lire aussi:  La défense de l'ancien vice-président équatorien Jorge Glas qualifie l'audience d'habeas corpus de "scandale".

Elle s’est engagée à être un « contre-pouvoir fort » face à Macron, la « véritable opposition » dans un scénario marqué par la perte du soutien des partis traditionnels. En ce sens, il espère qu’il y aura bientôt « un grand changement ».

Le revirement tant attendu de Mme Le Pen interviendrait avec les élections législatives, prévenant que « le parti n’est pas fini ». « Nous savons qu’aucun patriote ne peut accepter que Macron soit présent de manière destructrice », a-t-elle déclaré, avec un message dans lequel elle appelle à tisser des alliances.

Après son discours, la presse française a rapporté que Mme Le Pen avait contacté M. Macron pour lui dire qu’elle reconnaissait sa défaite lors du vote.

Article précédentGuardiola : « Si nous devons jouer contre l’histoire de Madrid, nous n’aurons aucune chance ».
Article suivantPcComponents lance sa première campagne de marque et montre sa passion pour la technologie avec humour