Accueil Sports Murray : « Wimbledon ne sera jamais une exhibition ».

Murray : « Wimbledon ne sera jamais une exhibition ».

59
0

PARIS, le 25 mai (Bénin Actu) –

Le tennisman écossais Andy Murray, vainqueur de Wimbledon en 2013 et 2016, a déclaré, face à la polémique sur le retrait par l’ATP et la WTA des points attribués par le Grand Chelem aux participants, que les fans « ne se soucient pas du classement » et qu' »ils se souviendront de celui qui gagne » Wimbledon, qui « ne sera jamais une exhibition ».

« J’ose prédire que la plupart des gens qui regarderont le tennis sur le court central de Wimbledon dans quelques semaines ne sauront pas ou ne se soucieront pas beaucoup du nombre de points de classement qu’un joueur obtient pour avoir gagné un match du troisième tour », a déclaré Andy Murray sur son compte Twitter.

Lire aussi:  Guardiola : "Si nous devons jouer contre l'histoire de Madrid, nous n'aurons aucune chance".

Le joueur de tennis a été très clair en expliquant ce qu’il pense de la prochaine édition du Grand Chelem après la décision de l’ATP et de la WTA. « Je vous garantis que le gagnant restera dans les mémoires. Wimbledon ne sera jamais une exposition. Point final », a-t-il déclaré.

Andy Murray a utilisé, pour expliquer son raisonnement, l’exemple d’autres sports qu’il aime. « Je suis le golf de très près et je n’ai aucune idée du nombre de points de classement que gagne le vainqueur de l’Augusta Masters. Mes amis et moi aimons le football et aucun d’entre nous ne sait ou ne se soucie du nombre de points de classement qu’apporte le fait de gagner la Coupe du monde. Mais je peux vous dire exactement qui a gagné la Coupe du monde et le Masters d’Augusta », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Casemiro : "Nous savons qu'une finale ne se joue pas mais se gagne, je me fiche de la manière dont elle se déroule".

Cette controverse fait suite à la décision de l’ATP et de la WTA de retirer à Wimbledon les points qu’elle distribuait lors du Grand Chelem après que le All England Tennis Club a refusé la participation de joueurs de tennis russes et biélorusses en raison de l’invasion de l’Ukraine.

Article précédentL’affaire Pegasus stimule les recherches sur les téléphones portables sans Internet
Article suivantBolsonaro félicite les « guerriers » de l’opération policière qui a fait 25 morts dans une favela de Rio.