Accueil Sports Nadal fait un nouveau pas en avant à Paris

Nadal fait un nouveau pas en avant à Paris

70
0

L’Espagnol laisse une autre bonne victoire contre Moutet et au troisième tour, il affrontera Van de Zandschulp.

Djokovic, qui rencontrera l’Espagnol en quart de finale, est également solide.

PARIS, le 25 mai (Bénin Actu) –

Le tennisman espagnol Rafa Nadal s’est imposé (6-3, 6-1, 6-4) face au Français Corentin Moutet pour signer sa deuxième victoire cette semaine dans le tournoi de Roland Garros, une performance solide et travaillée qui le place au troisième tour avec le Néerlandais Botic van de Zandschulp.

Comme lors de ses débuts il y a deux jours face à l’Australien Jordan Thompson, l’Espagnol a avancé mercredi sur une piste rapide, face à un adversaire qui lui a donné du rythme pour grandir. Le 13 fois champion est toujours à la recherche de sa meilleure version, mais a avancé sans discussion dans la nuit parisienne. Novak Djokovic a fait de même lors de la séance du matin.

Le rendez-vous nocturne n’a pas aidé la balle à le courir comme Nadal l’aime, plus lourd la balle mais avec de bons échanges tous les deux. Le Français, admirateur avoué du champion des 21 « grands », a commencé avec une nervosité logique, mais s’est relâché pour obliger son prestigieux rival à ne pas perdre le fil d’une partie.

Lire aussi:  Parejo : "Nous avons toute la confiance du monde".

L’affrontement commence confortablement pour le roi de la terre battue, tandis que Moutet ne parvient pas à faire mal à l’Espagnol. Avec la « pause » précoce, le Manacor est allé directement à la première manche, bien que le Français et a desserré son jeu progressivement. Nadal a eu une réponse de qualité à l’attaque de Moutet et a fait 6-3.

L’Espagnol a maintenu le niveau et s’est à nouveau montré agressif pour mener le deuxième set, cette fois avec un double « break ». Même sans affronter aucune balle de break, Nadal a condamné le deuxième set avec un sérieux 6-1. Le scénario était parfait pour l’Espagnol, pour toujours garder le ton face à un adversaire qui finissait par se relâcher.

N’ayant plus rien à perdre, Moutet frappe à gauche et à droite, le public appréciant ses efforts dans les longs échanges. Le Français a cassé sur le premier et seul faux pas de Nadal, le premier jeu du troisième set, et a forcé l’Espagnol à faire un dernier effort sur le Philippe Chatrier. Le set a été égalisé dans le quatrième jeu et l’Espagnol l’a dominé avec le 5-3.

Lire aussi:  Alonso : "Nous n'avons pas pu faire le dernier tour, une Ferrari était au milieu pendant tout le deuxième secteur".

Servant pour conclure la victoire, Nadal a rendu le service à un Moutet souriant, presque comme quelqu’un qui réalise un rêve. Avec le direct fixé pour un moment, le Manacor n’a eu aucun problème pour revenir au repos et signer un passage convaincant au troisième tour. Ces conditions de nuit, d’humidité et de balle lourde ont eu raison d’un Nadal sans la moindre trace de gêne au pied.

Pendant ce temps, Djokovic, qui sera l’adversaire de l’Espagnol en quarts de finale, est venu à bout du Slovaque Alex Molcan (6-2, 6-3, 7-6(4)). Le numéro un mondial et champion en titre à Paris a montré le grand niveau qu’il a atteint ces dernières semaines, notamment avec le titre à Rome, et affrontera le Slovène Aljaz Bedene au troisième tour.

Article précédentZelenski exhorte l’Occident à accepter que « l’Ukraine fait partie de leur monde ».
Article suivantLa fusillade au Texas s’ajoute à la longue liste des attaques armées contre des écoles aux États-Unis