Accueil Sports Oier Sanjurjo ne continuera pas au CA Osasuna après quatorze saisons

Oier Sanjurjo ne continuera pas au CA Osasuna après quatorze saisons

157
0

PARIS, 9 mai. (Bénin Actu) –

Le CA Osasuna a confirmé lundi que son capitaine, Oier Sanjurjo, ne restera pas au club la saison prochaine. Son contrat, qui expire le 30 juin, ne sera pas renouvelé, mettant fin à 14 saisons en tant que « rojillo ».

De plus, le club navarrais a indiqué que jeudi prochain, le 19 mai, un événement sera organisé à El Sadar dans lequel « il pourra dire au revoir à Osasunismo et recevoir un hommage bien mérité de ce qui sera toujours son club ».

Le club considère Oier Sanjurjo, qui va avoir 36 ans, comme « une légende » d’une équipe qu’il a rejointe dans sa deuxième année en tant que jeune joueur du Club Deportivo Izarra et a fait ses débuts en équipe première le 12 décembre 2007 lors d’un match de Copa del Rey contre Majorque. Actuellement, malgré une saison 2011-2012 passée en prêt au Celta, il est le sixième joueur le plus capé de l’histoire du club avec 353 apparitions officielles.

Lire aussi:  Diogo Jota maintient Liverpool en tête

« Oier est l’un des joueurs les plus importants de l’histoire d’Osasuna. Il suffit de voir qu’il va terminer sa carrière comme sixième joueur ayant le plus d’apparitions en près de 102 ans. Au-delà des chiffres, je tiens à souligner qu’il est un capitaine exemplaire qui a toujours représenté nos valeurs à la perfection, tant sur le terrain, avec ce cran et cet effort qui l’ont toujours amené à donner chaque goutte de sueur, qu’en dehors », a déclaré Luis Sabalza, président d’Osasuna.

Le dirigeant a exprimé sa « profonde gratitude » au joueur. « Je tiens à le remercier pour son engagement, pour sa loyauté et pour avoir été un miroir pour les générations futures. Oier a été, est et sera Osasuna », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Le stade d'Almeria s'appellera "Power Horse" à partir du 1er juillet.
Article précédentTreize pays de l’UE avertissent qu’il est « prématuré » de réformer les traités
Article suivantMacron propose de créer une « communauté politique européenne » pour coopérer avec les États non membres de l’UE, comme l’Ukraine.