Accueil High-Tech Opera lance VPN Pro, un service payant pour sécuriser toutes les connexions...

Opera lance VPN Pro, un service payant pour sécuriser toutes les connexions mobiles Android

120
0

PARIS, 6 avr. (Bénin Actu/EP) –

Opéraégalement ceux qui se trouvent en dehors du navigateur.

A VPN est une connexion internet cryptée qui ajoute une couche supplémentaire de confidentialité et de sécurité à l’activité en ligne des utilisateurs et protège des aspects tels que leur identité ou l’adresse IP de leur appareil.

Opéra dispose déjà d’un service VPN gratuitqui ne nécessite aucune connexion ou extension supplémentaire pour être utilisé et qui peut également être utilisé dans une fenêtre de navigation privée.

Lire aussi:  Comment entretenir et nettoyer une imprimante laser

Par conséquent, VPN Pro, la nouvelle option qui vient d’être annoncée par l’entreprise, complète celle-ci et ne se limite pas exclusivement aux connexions effectuées à partir du navigateur, mais protège l’appareil dans son ensemble.

Dans ce cas, la version premium du VPN d’Opera est chargée de canaliser et de privatiser les connexions effectuées à partir de toute application ou service utilisé sur Android.

Avec VPN Pro, qui a également est intégré dans le navigateur Opera pour Android, peut sécuriser jusqu’à six appareils Android, offre un accès à 3 000 serveurs de réseaux privés dans 33 pays et comprend une assistance clientèle en ligne.

Lire aussi:  Samsung reconnaît une faille de sécurité qui a exposé le code source de Galaxy

Cette option a été lancée dans une phase préliminaire à l’option officielle, fait partie de la version bêta d’Opera et est payante, puisqu’elle peut être achetée pour un montant de 1 000 euros. 2,69 euros par mois ou 5,49 euros par trimestre.

Toutefois, les utilisateurs qui souhaitent essayer le service VPN au préalable peuvent le faire gratuitement pendant sept jours.

Article précédentLa Hongrie convoque l’ambassadeur d’Ukraine sur son territoire et souligne que « ce n’est pas leur guerre ».
Article suivantOblak : « La cravate est toujours vivante ».