Accueil L'International Plus de 15 millions de personnes à Shanghai entament la deuxième phase...

Plus de 15 millions de personnes à Shanghai entament la deuxième phase du verrouillage de la ville en raison du coronavirus.

74
0

PARIS, 1er avr. (Bénin Actu) –

Les autorités sanitaires de la grande ville chinoise de Shanghai ont entamé la deuxième partie du confinement déclaré le week-end dernier dans la métropole et qui s’étend à partir de ce vendredi aux 16 millions d’habitants de la zone ouest, alors que le pays traverse la pire épidémie de coronavirus depuis le début de la pandémie.

Les résidents rejoindront une partie des dix autres millions de personnes confinées dans les districts de l’est et du sud, qui ont été confinés en totalité jusqu’à jeudi soir, même si certains quartiers spécifiques devraient rester en quarantaine jusqu’à lundi prochain au plus tôt.

Le secrétaire général du gouvernement de Shanghai, Ma Chunlei, a reconnu jeudi devant les médias que la vague de la variante omicron du coronavirus a pris les autorités complètement au dépourvu, incapables de comprendre pleinement l’ampleur de cette souche, selon le journal d’État chinois « Global Times ».

Lire aussi:  Près de dix personnes sont tuées dans une attaque armée dans le nord du Nigeria.

Cependant, la politique d’enfermement draconienne semble avoir eu un effet. Le nombre total de cas quotidiens de COVID dans la ville a commencé à diminuer mercredi, avec 5 298 nouveaux cas transmis asymptomatiques et 355 cas confirmés signalés, contre 5 656 cas asymptomatiques locaux et 326 nouveaux cas avec symptômes signalés la veille.

Jusqu’à vendredi, la ville a enregistré 4 144 cas asymptomatiques et 358 infections avec symptômes, selon le ministère de la santé.

Après ce week-end, toute personne quittant Shanghai devra présenter une PCR négative valide pendant 48 heures et un test antigénique négatif valide pendant 24 heures, les autorités tentant de stimuler la vaccination des plus de 80 ans, le segment qui compte le plus grand nombre de personnes n’ayant pas reçu le vaccin complet.

Lire aussi:  La Chine appelle à la "vérification et au contrôle" des circonstances de l'attaque dans une gare de Kramatorsk.

Des statistiques récentes montrent que plus de 212 millions des 267 millions de personnes âgées de plus de 60 ans dans le pays sont entièrement vaccinées avec au moins deux doses. Au total, 86,6 % des personnes âgées de 60 à 69 ans ont été entièrement vaccinées, mais seulement 50,7 % des personnes de plus de 80 ans ont reçu le vaccin complet.

Article précédentL’Atletico ne veut pas s’arrêter contre Alaves
Article suivantLa’eeb, mascotte officielle de la Coupe du monde au Qatar