Accueil Santé & Bien-être Recommandations pour faire face à la canicule

Recommandations pour faire face à la canicule

235
0

PARIS, 12 juil. (Bénin Actu) –

Le ministère de la santé a rappelé à la population une série de mesures de prévention de la canicule, comme boire beaucoup d’eau ou rester le plus longtemps possible dans des endroits frais, ombragés ou climatisés.

L’Agence météorologique de l’État (AEMET) a annoncé dimanche dernier le début d’une vague de chaleur sur la péninsule, qui se traduira par une augmentation graduelle et progressive des températures jusqu’au jeudi 14 juillet au moins.

Dans un communiqué, Health explique que les jours de chaleur intense obligent le corps humain à « faire un effort d’adaptation pour maintenir une température corporelle normale ». « La chaleur excessive peut altérer nos fonctions vitales lorsque l’organisme est incapable de compenser les variations de la température corporelle et peut provoquer des problèmes tels qu’une insolation ou un coup de chaleur, voire aggraver des pathologies existantes », ajoutent-ils.

Pour cette raison, le ministère maintient le Plan national d’actions préventives contre les effets des températures excessives sur la santé, à travers lequel des informations sont fournies aux différents agents impliqués dans le but de prévenir et de réduire les effets négatifs de la chaleur sur la santé, en particulier dans les groupes les plus vulnérables tels que les personnes âgées, les femmes enceintes, les mineurs et les personnes souffrant de maladies chroniques, ainsi que les personnes qui travaillent ou travaillent à l’extérieur.

Lire aussi:  La lignée BA.2 Omicron est déjà prédominante en Espagne.

Il a également insisté sur une liste de recommandations générales pour mieux faire face à la canicule, telles que boire de l’eau et des liquides fréquemment, même si l’on ne ressent pas la soif et quelle que soit l’activité physique pratiquée. Les boissons contenant de la caféine, de l’alcool ou une forte teneur en sucre sont également à éviter, car elles peuvent entraîner une déshydratation.

Bien que tout le monde puisse souffrir d’un problème lié à la chaleur, le département de la santé demande qu’une attention particulière soit accordée aux bébés et aux jeunes enfants, aux femmes enceintes ou aux mères qui allaitent, ainsi qu’aux personnes âgées ou aux personnes souffrant de maladies qui peuvent être aggravées par la chaleur (telles que les maladies cardiaques, les maladies rénales, le diabète, l’hypertension, l’obésité, le cancer, les pathologies qui entravent la mobilité, la démence et autres maladies mentales, ainsi que l’abus de drogues ou d’alcool).

Lire aussi:  Des infirmières de toute l'Espagne se rassemblent dans des centres de santé pour protester contre "l'abandon" des soins primaires.

Un autre des conseils de santé les plus importants est de rester le plus longtemps possible dans des endroits frais, ombragés ou climatisés, et de se rafraîchir chaque fois que cela est nécessaire, ainsi que d’essayer de réduire l’activité physique et d’éviter les sports de plein air en milieu de journée.

Il est également recommandé de porter des vêtements légers, amples et respirants, de ne laisser personne dans un véhicule garé et fermé (en particulier les mineurs, les personnes âgées ou les malades chroniques), de conserver les médicaments dans un endroit frais, car la chaleur peut modifier leur composition et leurs effets, et de prendre des repas légers pour aider à reconstituer les sels perdus par la transpiration (salades, fruits, légumes, jus, etc.).

En tout état de cause, et malgré ces conseils, le Service de santé publique exhorte la population à consulter des professionnels de la santé en cas de symptômes qui durent plus d’une heure et qui peuvent être liés à des températures élevées.

Article précédentWhatsApp travaille sur un moyen de synchroniser les conversations entre les appareils.
Article suivantL’OMS signale plus de 9 200 cas de variole du singe dans le monde