Accueil Sports Sainz : « C’est une honte, vous ne pouvez pas faire beaucoup plus ».

Sainz : « C’est une honte, vous ne pouvez pas faire beaucoup plus ».

116
0

SAINZ Carlos (spa), Scuderia Ferrari F1-75, portrait lors du Grand Prix de Formule 1 del Made in Italy e dell'Emilia-Romagna 2022, 4e manche du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA 2022, sur le circuit d'Imola, du 22 au 24 avril 2022 à Imola, en Italie.


SAINZ Carlos (spa), Scuderia Ferrari F1-75, portrait lors du Grand Prix de Formule 1 del Made in Italy e dell’Emilia-Romagna 2022, 4e manche du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA 2022, sur le circuit d’Imola, du 22 au 24 avril 2022 à Imola, en Italie. – GERMAIN HAZARD / DPPI / AFP7 / Europa Press

PARIS, 24 avr. (Bénin Actu) –

Le pilote espagnol Carlos Sainz (Ferrari) a regretté son abandon au premier tour du Grand Prix d’Émilie-Romagne, dans lequel l’a condamné un contact avec l’Australien Daniel Ricciardo (McLaren) dans le deuxième virage d’Imola, et a assuré avoir laissé « tout l’espace nécessaire » pour que l’Océanien puisse passer.

Lire aussi:  Eibar retrouve la chaleur d'Ipurua pour faire un pas de plus vers la promotion.

« C’est dommage. Les deux voitures n’ont pas très bien démarré, les McLarens sont parties très vite et nous étions un peu derrière. Dans le premier virage, j’ai réussi à rattraper ma position, j’ai laissé autant d’espace que possible à Daniel et il semble qu’il se soit mis sur le piano, ait fait une erreur et m’ait percuté. C’est la course, on ne peut pas faire beaucoup plus », a-t-il déclaré à DAZN.

L’Espagnol a reconnu qu’il devait « l’analyser », même s’il ne s’inquiète pas outre mesure du fait qu’il a été dépassé au départ par les deux McLaren. « Nous devons l’analyser, car McLaren et Red Bull ont démarré clairement mieux que nous. Mais ce n’est pas grave, c’était quand même une longue course, même si une McLaren vous dépasse, j’avais 63 tours pour le dépasser », a-t-il souligné.

Lire aussi:  Gavi reçoit le prix "Next Generation" en tant que troisième meilleur jeune joueur au monde

« Je ne sais pas ce qui s’est passé sur le piano du virage 1, Ricciardo a dû monter, ça a dû le recracher, avec la malchance qu’il m’ait touché. Je n’aurais pas pu lui donner plus d’espace », a-t-il conclu.

Article précédentErdogan et Zelenski discutent par téléphone des négociations avec la Russie et de la situation à Mariupol
Article suivantL’ONU appelle à un cessez-le-feu immédiat afin d’évacuer les civils de Mariupol dimanche.