Accueil Sports Sainz : « Il me manque ce dernier dixième que je n’ai pas...

Sainz : « Il me manque ce dernier dixième que je n’ai pas pu extraire ».

94
0

SAINZ Carlos (spa), Scuderia Ferrari F1-75, portrait lors du Grand Prix Gulf Air Bahrain 2022 de Formule 1, 1ère manche du Championnat du Monde FIA de Formule 1 2022, sur le Circuit International de Bahreïn, du 18 au 20 mars 2022 à Sakhir, Bahreïn - Photographie


SAINZ Carlos (spa), Scuderia Ferrari F1-75, portrait lors du Grand Prix Gulf Air Bahrain 2022 de Formule 1, 1ère manche du Championnat du Monde FIA de Formule 1 2022, sur le Circuit International de Bahreïn, du 18 au 20 mars 2022 à Sakhir, Bahreïn – Photographie – FLORENT GOODEN / DPPI Media / AFP7 / Europa Press

PARIS, 19 mars. (Bénin Actu) –

Le pilote espagnol Carlos Sainz (Ferrari), qui partira en troisième position ce dimanche au Grand Prix de Bahreïn, première manche du championnat du monde de Formule 1, a qualifié de « bonne nouvelle » le fait d’avoir pu se battre pour la pole position samedi lors de la séance de qualification, et espère trouver bientôt « ce dernier dixième » qui lui manque.

Lire aussi:  Les Pyrénées aragonaises soutiennent le gouvernement régional et réitèrent leur unité pour la proposition de candidature olympique

« Je ne comprends toujours pas vraiment la voiture et j’y pense beaucoup pendant que je conduis, donc c’est un peu distrayant. J’ai pu me battre pour la pole et je ne peux pas me plaindre. Il me manque ce dernier dixième que je n’ai pas pu extraire », a-t-il déclaré après la fin des qualifications sur le circuit de Sakhir.

En ce sens, l’Espagnol, qui est venu mener la Q3 dans la dernière ligne droite jusqu’à l’apparition de son coéquipier Charles Leclerc, était « assez heureux » des « progrès » qu’il a réalisés tout au long du week-end. « J’ai eu du mal à m’adapter à cette voiture et à savoir comment la conduire, et j’ai eu plus d’une demi-seconde de retard ce week-end », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Klopp : "C'est incroyable ce que Villarreal a réalisé.

« Être capable de se battre pour la pole en Q3 était une bonne nouvelle. Ne pas obtenir ce dixième dans le dernier tour était une honte, mais Charles le mérite parce qu’il a été en tête tout le week-end », a-t-il déclaré.

Sur les séances d’essais libres, Sainz a admis qu’il était un peu mal à l’aise. « Je n’ai jamais été aussi loin derrière. L’année dernière, j’avais quelques dixièmes de retard sur certains circuits où je ne me sentais pas à l’aise, et ce week-end, j’ai dû me battre avec un déficit de six ou sept dixièmes dès les premiers essais libres », a-t-il conclu.

Article précédentLes autorités ukrainiennes affirment que les troupes russes ont tiré sur un hôpital à Trostianets.
Article suivantL’Ukraine confirme dix couloirs pour l’évacuation des civils