Accueil Sports Santi Aldama brille dans la victoire de Memphis sur les Suns.

Santi Aldama brille dans la victoire de Memphis sur les Suns.

98
0

PARIS, 2 avr. (Bénin Actu) –

Les Memphis Grizzlies ont fêté ce matin leur septième victoire consécutive, cette fois contre la meilleure équipe de la NBA, les Phoenix Suns (122-114), dans un match où figurait l’attaquant espagnol Santi Aldama, tandis qu’Usman Garuba a délivré 14 passes décisives dans la défaite des Houston Rockets contre les Sacramento Kings (117-122) et que Serge Ibaka a également chuté avec les Milwaukee Bucks contre son ancienne équipe, les Los Angeles Clippers (119-153).

Dans un match sans Ja Morant, Tyus Jones, Desmond Bane, Jaren Jackson Jr. et Steven Adams, les Grizzlies, deuxièmes à l’Ouest (55-23), ont surpris les leaders de la Conférence (62-15), dont la performance de 41 points de Devin Booker n’a pas suffi.

Le Canarien Santi Aldama a fait son entrée dans la rotation et a été déterminant dans les 21 minutes qu’il a jouées. Il a marqué 12 points, pris 5 rebonds, offert une passe, récupéré un ballon et mis un bloc, le tout dans un match où il a fait décoller tout le monde de son siège avec un jeu dans le dernier quart-temps où il a reçu loin de la ligne à trois points, a feinté sur Jae Crowder et a claqué le ballon au-delà du rebord.

Lire aussi:  L'UEFA lance la vente de billets pour la finale de la Ligue des champions féminine à Turin

Pendant ce temps, Usman Garuba a profité de sa deuxième titularisation pour les Rockets, mais n’a pas pu fêter une victoire contre Sacramento. Le centre de Castilla-La Mancha n’a pas marqué de points en 29 minutes, mais en contrepartie il a récolté 14 rebonds, plus que n’importe quel autre joueur de son équipe, donné 3 passes décisives et mis 2 blocs.

Enfin, le power forward des Bucks, Serge Ibaka, n’a pas non plus réussi à s’imposer lors de sa rencontre avec les Clippers, un résultat qui permet tout de même à l’équipe du Wisconsin, arrivée au match avec de nombreux absents, de rester deuxième à l’Est (48-29).

Lire aussi:  Le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus envisageraient d'organiser un tournoi de pré-saison aux États-Unis.

En 28 minutes sur le terrain, le natif du Congo espagnol a apporté 9 points, 10 rebonds et 3 passes. L’attaquant Robert Covington, avec 43 points, et le meneur de jeu Amir Coffey, avec 32 points, ont mené les Angelinos sur le plan offensif.

–STATISTIQUES DES JOUEURS ESPAGNOLS.

SANTI ALDAMA : 12 points, 5 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception et 1 blocage.

SERGE IBAKA : 9 points, 10 rebonds et 3 passes décisives.

USMAN GARUBA : 14 rebonds, 3 passes décisives et 2 blocs.

Article précédentPlus de 6 000 civils évacués vendredi par les couloirs humanitaires en Ukraine
Article suivantL’Ukraine n’exclut pas que la Russie utilise des armes chimiques malgré leur interdiction