Accueil High-Tech Selon Trendfocus, Microsoft prévoit d’imposer l’utilisation de disques SSD pour l’installation de...

Selon Trendfocus, Microsoft prévoit d’imposer l’utilisation de disques SSD pour l’installation de Windows 11.

115
0

PARIS, Jun. 9 (Bénin Actu/EP) –

Microsoft prévoit d’exiger des fabricants d’ordinateurs des disques durs solides (SSD) pour installer Windows 11, une exigence qu’elle pourrait mettre en œuvre dès 2023.

C’est ce que révèle un rapport réalisé par la société de conseil Trendfocus, dont les résultats ont été consultés par Tom’s Hardware, qui rapporte que… les fabricants d’équipements d’origine (OEM) aurait reçu l’instruction de retirer le périphérique de stockage principal sur les ordinateurs équipés de ce système d’exploitation.

Aujourd’hui, la plupart de ces ordinateurs sont équipés de disques durs (HDD), des dispositifs de stockage qui utilisent un système d’enregistrement magnétique pour stocker des fichiers numériques qui fournissent plus lent que les SSD.

Les SSD les plus modernes offrent des taux de transfert plus élevés qu’un disque dur, leur impact sur les performances du système d’exploitation est donc très positif. C’est pourquoi il est de plus en plus fréquent que les fabricants optent pour les disques SSD plutôt que pour les disques durs.

Lire aussi:  Le realme GT Neo 3 promet de charger 50% de la batterie en 5 minutes grâce à son système UltraDart de 150W.

Cependant, ces autres disques de stockage, plus avancéLe coût est plus élevé, c’est pourquoi certains fabricants les abandonnent au profit d’autres disques durs plus abordables.

Pour l’installation de Windows 11, Microsoft exige actuellement seulement que l’appareil sur lequel le système d’exploitation doit être téléchargé dispose de 4 Go de RAM et d’au moins 64 Go d’espace de stockage disponible.


Toutefois, le disque SSD est une condition préalable à l’accès à deux options du système d’exploitation. D’une partDirectStorage, une fonction mise à la disposition des développeurs Windows pour qu’ils l’implémentent dans les jeux afin de réduire les temps de chargement.

Lire aussi:  Microsoft teste l'introduction de publicités dans l'explorateur de fichiers de Windows 11

D’un autre côté, Sous-système Windows pour Android, un code par lequel le support est fourni pour diverses interfaces de programmation d’applications (API) Android sur Windows 11.

Selon l’analyse de Trendfocus, Windows aurait fait pression sur les équipementiers pour qu’ils mettent en œuvre des disques SSD afin d’offrir aux utilisateurs de Windows une expérience plus réactive et plus rationnelle des appareils.

Elle le ferait dans le but de tuer les disques durs et les remplacer par des SSD à court terme, d’ici 2023. comme date cible. Toutefois, les équipementiers tenteraient de négocier un délai plus long pour la mise en œuvre de ce changement.

Article précédentTwitter introduit des rappels publicitaires pour être parmi les premiers à acheter les nouveautés
Article suivantGoogle Maps introduit deux nouvelles couches pour suivre la qualité de l’air et les incendies actifs