Accueil Sports Toril : « Je pense que nous sommes capables et que nous avons...

Toril : « Je pense que nous sommes capables et que nous avons les outils pour battre le FC Barcelone ».

98
0

PARIS, 24 mai (Bénin Actu) –

L’entraîneur du Real Madrid Femenino, Alberto Toril, estime que son équipe est « capable » et a les « outils pour battre » le FC Barcelone lors de la deuxième demi-finale de la Copa de la Reina mercredi, un match auquel elle est « mentalement très bien » préparée après le « grand soulagement » de la qualification pour la Ligue des champions.

« Nous connaissons le niveau et la difficulté de l’adversaire, mais nous les avons joués cinq fois et nous avons appris. Chaque match a donné lieu à des propositions différentes, nous essayons de les étudier et de leur faire mal dans les points faibles qu’ils peuvent avoir. Nous savons que c’est un nouveau jeu, une nouvelle difficulté et nous avons appris, je pense que nous sommes capables et que nous avons les outils pour les battre », a déclaré Toril lors d’une conférence de presse mardi.

Pour l’entraîneur madrilène, la défaite du Barça contre l’Olympique lyonnais en finale de la Ligue des champions n’a aucune influence car « s’ils avaient gagné, on dirait qu’ils sont très heureux, confiants et qu’ils ont fait la fête toute la journée ». « Ils ont perdu et cela semble être un gros coup, mais c’est une grande équipe et ils sauront se ressaisir et affronter la coupe comme il se doit », a-t-il ajouté.

Lire aussi:  Alcaraz entre dans le top 20 après sa victoire à Rio

Le Cordovan ne pense pas au-delà de la demi-finale car « il n’y a qu’un seul match, il n’y en a plus » et a précisé que ses joueurs sont « très bien mentalement, positifs et avec de la joie ». « Le fait d’atteindre l’objectif de la Ligue des champions a été un soulagement pour nous. Bien qu’il ne soit pas tellement valorisé parce qu’il semble être une obligation, il faut vraiment le voir en perspective, sachant ce que nous avons traversé chaque mois et voilà où nous en sommes », a expliqué Toril.

« Nous sortons de nombreux mois très compliqués où pratiquement la seule chose qui comptait était de gagner et nous ne pouvions pas échouer, des mois très intenses avec des matchs reportés, avec des matchs de Ligue des Champions, avec des matchs compliqués contre des adversaires de haut niveau et les joueurs ont été à un niveau extraordinaire. Au niveau mental, ce qui est le plus compliqué, maintenir ce niveau tous les trois jours », a-t-elle déclaré.

MISA RODRIGUEZ : « ILS ONT UN GÈNE DE COMPÉTITION POUR GAGNER CHAQUE MATCH ».

Aux côtés de son entraîneur s’est exprimée la gardienne Misa Rodríguez, qui voit comme quelque chose de  » très important la dynamique  » que l’équipe porte  » surtout en championnat « . « Nous avons gardé quatorze feuilles propres. Je pense que c’est très important pour la confiance que l’équipe montre et surtout nous gagnons ces matchs et cela nous donne beaucoup de confiance pour le match que nous avons demain », a-t-elle déclaré.

Lire aussi:  Djokovic : "Alcaraz a beaucoup de choses spéciales".

Le Canarien sait que, connaissant les joueurs du FC Barcelone, le fait d’avoir perdu contre l’Olympique lyonnais ne sera pas une chose décisive. « Ils ont un esprit de compétition qui leur permet de gagner pratiquement tous les matchs, comme ils l’ont montré en championnat », a-t-elle prévenu.

« Je pense que c’est un coup dur pour eux d’avoir perdu une finale de la Ligue des champions, mais ils ont aussi la possibilité de remporter un autre titre et je pense que, les connaissant tous, ils se donneront à cent pour cent pour gagner le match, tout comme nous, et j’espère que ce sera un grand match », a-t-il conclu.

Article précédentGuerre Russie-Ukraine : Bruxelles et Washington condamnent le « chantage » énergétique russe : Bruxelles et Washington condamnent le « chantage » énergétique russe
Article suivantKiev affirme que la Russie a positionné des missiles « Iskander » près de la frontière entre le Belarus et l’Ukraine.