Accueil L'International Zelenski exhorte l’Occident à accepter que « l’Ukraine fait partie de leur monde ».

Zelenski exhorte l’Occident à accepter que « l’Ukraine fait partie de leur monde ».

104
0

Volodimir Zelenski, Président de l'Ukraine


Volodimir Zelenski, Président de l’Ukraine – PRÉSIDENCE DE L’UKRAINE

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine.

PARIS, 25 mai (Bénin Actu) –

Le président ukrainien Volodimir Zelenski a lancé un appel à la « confiance en soi » et à l’unité de l’Occident pour qu’il agisse face à l’invasion russe. Il a également exhorté les gouvernements alliés à considérer que « l’Ukraine fait partie de leur monde ».

M. Zelenski a repris la parole lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, pour admettre que l’Ukraine est fortement dépendante du soutien militaire et financier de ces gouvernements, qu’il a exhortés à ne pas avoir peur de la Russie, selon un communiqué de la présidence.

Lire aussi:  L'Ukraine compte 670 Tchétchènes combattant du côté russe dans la guerre

La Russie a été accusée de bloquer toute avancée dans le processus de négociation dans l’intérêt exprès de son président, Vladimir Poutine. « Lorsqu’il sera prêt à faire face à la réalité et qu’il comprendra que de nombreux innocents meurent, il comprendra également la nécessité de parler », a-t-il déclaré.


Zelenski s’est toutefois prononcé contre les « accords artificiels » et fait confiance à ses alliés pour fournir des garanties de sécurité à l’Ukraine : « Sans partenaires puissants et sérieux, il n’y a rien à dire. »

Il a également insisté sur le fait que Kiev ne renoncera pas à ses « lignes rouges » habituelles et qu’il « se battra jusqu’à ce qu’il récupère tous ses territoires ». En ce sens, il a souligné que la guerre concerne « l’indépendance et la souveraineté » de l’Ukraine, qui a toujours refusé de céder à la Russie des territoires tels que le Donbas et la Crimée.

Lire aussi:  La Russie affirme que l'Ukraine a laissé Mariupol déconnectée, les autorités de la ville font état de 1 500 civils tués
Article précédentLe Real Madrid surmonte la douleur contre BAXI Manresa
Article suivantNadal fait un nouveau pas en avant à Paris