Accueil Sports Zverev et Tsitsipas emmènent leur duel à Madrid

Zverev et Tsitsipas emmènent leur duel à Madrid

68
0

Allemand et Grec, adversaires en demi-finale après avoir battu Auger-Aliassime et Rublev.

PARIS, 7 mai. (Bénin Actu) –

Le tennisman allemand Alexander Zverev poursuit la défense de son titre au Mutua Madrid Open, le quatrième Masters 1000 de la saison, après avoir battu le Canadien Felix Auger-Aliassime 6-3, 7-5 vendredi pour rencontrer Stefanos Tsitsipas en demi-finale.

Zverev a clôturé le tennis de vendredi vers 13 heures dans le Manolo Santana de la Caja Mágica, où il a été sacré champion l’an dernier. L’Allemand, qui sortait d’une série irrégulière qui l’a mené à la catastrophe à Munich il y a quinze jours, est à nouveau un adversaire redoutable dans la capitale espagnole.

Le numéro trois mondial a profité des deux balles de break qu’il a eues dans le premier set pour prendre l’avantage dans la nuit madrilène. L’efficacité de Zverev s’est poursuivie lorsqu’il a breaké pour porter le score à 2-0 dans le deuxième set. Le Canadien a ensuite eu sa chance et ne l’a pas saisie.

Lire aussi:  Le Real s'incline face à Levante et ouvre la lutte pour la deuxième place et la Ligue des champions en Primera Iberdrola

Le double champion de Madrid a chargé dans le sixième jeu, mais après quatre balles pour faire 5-1, il a perdu son service ensuite. Auger-Aliassime a touché son coup droit, tout comme le court de Madrid, qui a encouragé le Canadien en quête d’autres sensations fortes. Zverev se ressaisit et gagne sur la troisième balle de match.

Pendant quelques heures, Tsitsipas, finaliste en 2019, attendait un adversaire en quête d’une nouvelle finale à Madrid après un choc entre deux des tennismen les plus en forme du parcours. Le Grec a surmonté (6-3, 2-6, 6-4) un duel intense avec Andrey Rublev pour remporter sa 27e victoire en 2022, plus que quiconque, suivi par Carlos Alcaraz (26) et le joueur russe lui-même qui reste à 25.

Lire aussi:  Nuria Parrizas et Bernabé Zapata, éliminés au premier tour à Guadalajara et Santiago

Le champion de Monte-Carlo a pris le premier set avec un seul break, mais dans le deuxième set, il a perdu le rythme du match avec quatre jeux consécutifs de Rublev qui ont forcé un troisième set. Le Grec s’est imposé dans un finish serré, atteignant la régularité qu’il recherche pour rêver de Roland Garros.

Article précédentMacron se présente comme « un nouveau président » pour « un nouveau peuple » alors qu’il entame son second mandat
Article suivantLes talibans ordonnent aux femmes de se couvrir le visage en public et recommandent le port de la burqa.