Far breton, un incontournable de la cuisine bretonne

À accommoder avec des pommes ou des pruneaux, ou bien à déguster nature, le far breton est un incontournable de la cuisine bretonne. De plus, il est très simple et à réaliser, alors en cas de dessert de dernière minute, c'est l'occasion pour vous de concocter une simple qui plaira à tout le monde !

Les origines du far aux pruneaux

« Mais pourquoi mettre des pruneaux dans le far breton ? »

Voilà une question que je rencontre bien souvent et qui crée parfois la polémique ? Ben oui, il n'y a pas de pruneaux en Bretagne ! Eh bien, j'ai découvert un témoignage intéressant dans une émission qui explique qu'à l'époque où les pêcheurs partaient à la pêche à la morue en , les habitants d'Agen (la ville emblématique des pruneaux !) échangeaient leurs pruneaux contre de la morue.

C'est à partir de ce -là que certaines recettes de far intégraient les délicieux pruneaux ?

Recette du far breton traditionnel :

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes

Pour réaliser cette recette, il vous faudra les ingrédients suivants :

Ingrédients pour 6 personnes :

– 250 g de gros pruneaux dénoyautés
– 5 gros œufs
– 200 g de farine
– 150 g de sucre en poudre
– 50 cl de
– 2 cuillères à soupe de rhum
– 40 g de demi-sel
– 1 pincée de sel

Préparation de la recette :

préparer le far breton :

Préchauffez votre four sur thermostat 6 (180°C). Dans une grande terrine, mélangez la farine, le sucre et le sel. Ajoutez les œufs l'un après l'autre en mélangeant. Délayez avec le lait. La pâte doit être un peu épaisse et sans grumeaux.

Parfumez-la de rhum. Beurrez un plat à gratin. Versez d'abord une couche de pâte dans le fond. Disposez ensuite les pruneaux.

Recouvrez-les du reste de pâte. Parsemez de petits morceaux de beurre demi-sel. Faites cuire au four préchauffé pendant 45 mn. Servez !