Beauté : Comment se maquiller avec de l’acné ? Les conseils de cette dermatologue spécialisée.

La lutte contre l'acné représente un défi constant pour de nombreuses personnes, avec 15 millions de Français touchés, selon la Société Française de Dermatologie (SFD).

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'acné ne concerne pas seulement les adolescents ; de plus en plus d'adultes sont sujets à cette pathologie cutanée, souvent liée à des facteurs tels que les hormones, le ou même l'alimentation.

Maquillage et acné : un mariage risqué

À mesure que l'acné cesse d'être exclusivement un problème d'adolescence pour toucher un nombre croissant d'adultes, la question de la compatibilité entre le maquillage et l'acné devient de plus en plus pertinente. Bien que le maquillage puisse dissimuler les imperfections de la , une utilisation incorrecte peut aggraver la situation.

Il est important de souligner que certains cosmétiques, tels que la lanoline, le beurre de et la cire d'abeille, sont considérés comme comédogènes, capables d'obstruer les pores et de déclencher des poussées d'acné.

« Certaines substances du maquillage sont considérées comme comédogènes, ce qui signifie qu'elles peuvent obstruer les pores et créer un environnement plus propice à déclencher des poussées d'acné et des boutons », déclare la dermatologue américaine, le Dr Rachel Nazarian.

De plus, elle met en garde contre une utilisation excessive et l'application de maquillage en couches épaisses, ce qui peut empêcher la transpiration de la peau et favoriser les problèmes d'acné.

Hygiène des outils : une priorité

Dans une interview exclusive, le Dr Geeta Yadav souligne l'importance de maintenir propres les outils applicateurs tels que les pinceaux et les éponges à maquillage. « Les prolifèrent sur les outils non lavés, entraînant un risque constant de transmission de bactéries responsables de l'acné entre les produits et les outils de maquillage », déclare la dermatologue.

Il est donc fondamental d'adopter des pratiques d'hygiène strictes pour prévenir d'éventuelles complications cutanées liées à l'utilisation du maquillage.

Choisir le bon maquillage pour préserver la peau

Cependant, il est rassurant de savoir que l'industrie s'adapte à ces préoccupations. Les marques de cosmétiques travaillent activement à formuler des produits non comédogènes, respectueux de la santé de la peau.

Dans les pages du magazine Byrdie, le Dr Nazarian recommande de choisir des produits sans , en particulier pour le fond de teint, pour éviter d'aggraver l'acné.

De plus, la maquilleuse Emily Gray recommande l'utilisation de produits à base d'eau avec un fini mat, soulignant que cela peut aider à réduire la texture de l'acné.

Le maquillage, bien qu'il puisse offrir une confiance immédiate en dissimulant les imperfections de la peau, peut se révéler à double tranchant pour ceux qui luttent contre l'acné. Ainsi, malgré les progrès dans la formulation des produits, il est nécessaire de rester vigilant si l'on souffre d'acné.

Quoi qu'il en soit, trouver le bon équilibre entre l'expression artistique à travers le maquillage et la santé de la peau reste fondamental.

Il incombe à chacun de naviguer avec prudence dans l'univers du maquillage, en choisissant judicieusement les produits et en adoptant des habitudes d'hygiène rigoureuses.