Isoler un mur intérieur humide soi-même : la méthode économique pour un résultat parfait !

Isoler un intérieur humide en bricolage : la méthode économique avec un résultat parfait !

Le système d'isolation par l'extérieur peut permettre d'économiser jusqu'à 33% d'énergie dans une maison de 2 étages. Dans un immeuble de 8 étages, il peut même permettre d'économiser jusqu'à 45%.

Selon la recherche de Cortexa, ces chiffres expliquent pourquoi de nombreux chantiers, qu'ils soient publics ou privés, ont été ouverts, encouragés par la disponibilité des déductions fiscales en raison de l'efficacité énergétique.

Dans le domaine de la construction écologique, les nouveaux matériaux ouvrent la voie à des solutions encore plus efficaces et clairement durables, non seulement pour l'intérieur d'une maison mais aussi pour l'extérieur.

En effet, ces solutions agissent surtout sur les murs servant à diviser les pièces de la maison. Parmi ces solutions, l'utilisation du liège est certainement efficace.

L'utilisation du liège pour isoler le mur peut entraîner de grandes économies.

Pour découvrir cela fonctionne et comment l'utiliser, il suffit de continuer à lire la page.

Isoler un mur intérieur : utilisez le liège de cette manière.

Pour comprendre comment utiliser le liège, il faut comprendre comment cet objet parvient à isoler efficacement un mur.

Les panneaux de liège sont parfaits pour contrer l' des murs intérieurs domestiques, en plus d'être l'un des matériaux les plus écologiques et pratiques à utiliser. En effet, ils peuvent retenir la chaleur pendant la saison hivernale et procurer un environnement plus frais pendant les mois d'été.

En l'utilisant, il sera donc possible de réduire au minimum l'utilisation du chauffage et donc la formation de causée par la .

Ces panneaux de liège ont également la capacité d'améliorer l'insonorisation et de rendre la pièce plus saine et plus sèche.

Bien sûr, pour utiliser le liège afin d'isoler les murs, il faut faire appel à des professionnels du secteur. Il est également possible d'accomplir ce travail soi-même.

Le matériau à acheter est un panneau de liège expansé respirant, 100% naturel et destiné à durer dans le . De plus, le liège doit porter la certification de matériau sûr pour l'homme après avoir passé le d'émission de substances chimiques (COV).

Ainsi, sur l'étiquette, il faut lire les sigles et logos des protocoles de sécurité.

En effet, pour un bon travail de bricolage, il est nécessaire d'utiliser les panneaux pour la pose à sec, c'est-à-dire ceux de type CORK – SELF ZERO. Ces panneaux sont simples et rapides à installer. En effet, ils doivent être isolants et doivent être fixés avec des lattes fournies ou fixés avec l'utilisation de matériaux adhésifs.

En alternative, il est possible d'utiliser des plaques de finition en plaques de plâtre, en plâtre-fibre et même en lattes de bois. En somme, il faut utiliser le matériau dont on dispose.

Quelle épaisseur doivent avoir les panneaux de liège pour être efficaces ?

Il existe différentes épaisseurs de panneaux de liège utiles pour isoler un mur. Les plus classiques et les plus répandus sont les panneaux de liège aggloméré qui ont une épaisseur de 1 centimètre et pour les indicateurs extérieurs, elle doit être d'un maximum de 20.

Pour ce qui est des intérieurs, la densité du panneau à acheter doit être d'environ 155 kg par mètre cube. De cette manière, on obtiendra également une excellente isolation thermique et acoustique.

Les plus minces et en même temps efficaces sont les rouleaux de liège compressé qui ont une densité supérieure d'environ 200 kg par mètre cube mais en même temps sont plus minces, allant de 2 à 10 millimètres.

Les matériaux les plus modernes peuvent également être laissés à découvert après avoir été décorés, peut-être, avec des peintures naturelles.

Maintenant, il ne reste plus qu'à se mettre au travail. Si vous avez besoin de plus de détails sur le sujet, nous vous laissons le lien sur lequel cliquer ici.